Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 16:03

Décidément les Asphaltiens s'exportent de plus en plus loin ! Guillaume Pensier de passage en Australie en profite pour découvrir les courses locales... avec quelques étonnements !

10 km de Manly Beach (Australie) le CR de Guillaume Pensier10 km de Manly Beach (Australie) le CR de Guillaume Pensier

46'09", 65ème sur 458 coureurs homme (pas de classement mixte en Australie même si la course l'est) et 12ème de la catégorie 40 à 59 ans (pas de V2). C'est dire si le niveau est faible, mais les quelques francais que j'ai croisé semblent être devant moi. Pour ma 1ère et sans doute unique course australienne, je vous livre un petit CR assez taquin et quelques photos ; vous jugerez de ce qui peut ou non être mis sur le site du club. En ce dimanche de Pentecôte, il fallait avoir envie de courir pour s' inscrire aux 10km de Manly : le départ est prévu à 8h pour ne pas gêner la circulation ; pour rallier Manly dans les temps, il faut emprunter un bateau qui traverse la baie de Sydney et part à 6h50 ! Une fois sur place, je découvre une joyeuse pagaille ; le depart ne sera finalement donne qu'à 8h20, le temps de gonfler le portique de départ et d'écouter un discours de Madame la maire. Pour un 10 km, ce n'est pas donné : 40$ australiens soit près de 30€. Si on ramène cela sur une base kilométrique, c'est grosso modo 100 fois plus cher qu'un billet d'avion pour Sydney, bien que les coureurs ne consomment pas une goutte de kérosène. Il est vrai que la course finance les bonnes oeuvres charitables du Rotary et que la charité semble ici etre mieux consideree que la solidarité. Vient enfin le moment du départ. Les 2 premiers km sont très faciles, le long de la plage ou des dizaines de surfeurs profitent des rouleaux du Pacifique. C'est à partir du km3 que les chosent se corsent : relief pentu, sentiers parfois boueux, herbeux ou sablonneux ; il faut meme grimper des escaliers. Il y a aussi pas mal de virages à 90° qui obligent à relancer sans cesse. En revanche, le dernier km est un régal : retour sur le front de mer tout en descente. Le meilleur reste toutefois à venir avec le ravitaillement : vu le prix de l'inscription, j'imaginais que le buffet serait somptueux, mais il n'y a que de l'eau même pas minérale mais tirée du robinet. La charité, ce n'est pas pour les coureurs. Merci Rotary ! Pour les coureurs qui ont une petite ou même une grosse faim après la course, il faut donc sortir encore quelques $ et aller dans l'un des nombreux cafés qui bordent le front de mer.

10 km de Manly Beach (Australie) le CR de Guillaume Pensier10 km de Manly Beach (Australie) le CR de Guillaume Pensier

Partager cet article

Published by Guillaume Pensier
commenter cet article
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 21:37

Samedi matin, un petit groupe « très masculin » est parti à l’assaut des îles. Allure de sénateur dira Fayçal, content de mener tout le monde, si ce n’est à la baguette, c’est disons dans une sorte de respect de son allure, même si elle est peu prometteuse de podiums et autres exploits resplendissants pour nos archives. Sitôt les abords du lac Daumesnil atteints, la belle unité, c’était fini… Une belle inconnue à foulée de gazelle a attiré les regards. Les foulées se sont avivées. Les esprits se sont échauffés. Le groupe a explosé. Animalité! Soit ils sont allés faire le paon devant, soit ils l’ont perdue pour toujours. Devant, ou loin derrière. Pas au contact, nous avons nos filles à nous…

Sur le retour, l’arsouille fût bon enfant. Alain W. promet à Bernard P. une sacré séance le lendemain, joue alternativement le meneur d’allure avec Daniel P. et Jean-Paul N.. Votre narrateur observe tout le monde pour obtenir la seule première marche qu’il puisse encore atteindre, celle de l’arrivée au petit pont.

Anne a-t-elle une histoire de filles à nous conter

                depuis ce Dimanche matin

                dans les côtes des canadiens ?

Aussi dimanche matin : 10km de Paris 19ème, Pierre Koch 1000ème en 1h08'49''. 1039 arrivants, 1er en 33'37''

J’oubliais, résultats en retard, Alain Waterschoot

  • aux foulées de Madine le 14/05 à coté de Nancy: 20km en 1h30'29'', 179ème et 4ème V3 (850 coureurs classés).
  • aux foulées de Courtabœuf le 21/05 aux Ulis: 51ème et 1er V3, 10km en 47'29''. 271 arrivants.

Partager cet article

Published by Jean-Michel, pour le bureau
commenter cet article
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 21:14

40ème foulées de Pierrefitte, dans le 9.3. par Pierre Koch, le 14 Mai 2015

« Inscription gratuite » Quelques municipalités ouvrières pratiquent encore la gratuité. Une raison supplémentaire pour venir y courir et surtout pour soutenir la vielle garde.

Le chef d’orchestre est le camarade Guy Jouvenelle, excellent coureur des années 70 que Papy a fréquemment cotoyé…à distance respectable comme il se devait.

Le parcours est un peu tristounet. Peu ou prou de verdure, participation modeste. On est à des années-lumière de la récente course du Bois de Boulogne.

…Les octos sont toujours aux abonnés absents…1h12’, ça ronronne dur !

 

A droite de cette page, le lien « points FFA des athlètes 2015 » a été mis à jour. Allez donc y consulter votre position. Chapeau bas à Maïté, notre fer de lance qui va être difficile de rattraper.

A ceux qui sont intéressés par les 100km de Millau et par un hébergement, merci de vous faire connaître auprès de Valérie ou Jean-Michel, une telle sortie, ça se prépare.

Challenge du Val de Marne (ORPI pour les gourmets)

Chez les gars : 18ème, Alain Waterschoot ; 48ème Olivier Catrou ; 49ème Laurent Cellier ; 50ème Hervé Salami ; 68ème Guillaume Pensier ; 81ème Daniel Corbillon…et personne n’a encore ses 6 courses.

Chez les Filles : 13ème Elisabeth Oliveira ; 24ème Maïté Van der Werf ; 28ème Bhel Rolland-M ; 35ème, Michèle Pironnet ; 42ème Isabelle Corneille ; 49ème Nathalie Duterte ; 62ème Cathy Lacoste ; 77ème Nassera Azouz ; 87ème Marie-Françoise Meunier…ça frise l’excellence !

Bonne semaine à tous.

Partager cet article

Published by Jean-Michel, pour le bureau
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 20:42

5km de Chelles le 1er Mai

Tandis que dans le même temps, certains asphaltiens s’étirent les ischio-jambiers, maltraitant leurs tendons d’Achille, leur rachi, martèlent leurs cuboïdes qui sur le 10km, qui sur le Marathon de Sénart, Papy tranquille comme baptiste coule des instants de plénitude au 5km des 50ème foulées de l’amitié de Chelles, en ce 1er mai fête des travailleurs du bitume.

Qui a dit que c’est laid Chelles ?

Pas du tout : l’aérodrome et le bois des Coudreaux sont là pour chlorophyliser les environs. Pour moi, c’est Chelles que j’aime. Pas de tee à l’arrivée, mais une bonne bouteille à chaque finisher.

10km de Meaux, courir contre le cancer le 2 mai

Quand on aime, on ne compte pas, ce dicton s’avère à nouveau opportun. Trois heures de vélocipède et de RER pour une bonne heure de bonheur. 10,3km de boucles autour des étangs du parc du Patis à Meaux.

Chaleureux encouragements des oiseaux aquatiques, cygnes, canes et canetons, sarcelles ou autres poules d’eau qui s’égosillent à notre passage. Cette course intitulée « au pas de course contre le Cancer » m’a permis une nouvelle fois d’avoir le sentiment de courir utile…

Peu ou prou de têtes connues, Meaux c’est quasiment la province.

Accompagné d’un tract d’inscription aux 19èmes foulées Dammartinoises accompagné d’un petit mot : Ah l’heureuse époque où les « Potadaniel » après l’escapade autour de Dammartin, fêtait le 14 Juillet autour d’un repas convivial.

                           Pierre Koch

 

Ce matin, aux foulées Cachanaises et sur 10km (310 arrivants) :

Alain Waterschoot

84ème, 2ème VH3

En 44’43’’

Pierre Koch

303ème, 1er VH5

En 1h12’01’’

 

3 coureurs de l'Asphalte caressent le projet de participer au Marathon de New-York en 2016. "Au lieu de le réaliser en solo, nous souhaiterions communiquer pour savoir si d'autres runners du Club seraient intéressés".

Jean-Michel Corty, Benoît Etié, Philippe Doublet.

                      Article à commenter assidument...

Partager cet article

Published by Jean-Michel, pour le bureau
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 21:14

Deux résultats :

  • N. Duterte 3120ème, 322ème F, 35ème caté, 4h05’40’’
  • A. Rasinariu 4190ème 569ème F, 19ème caté, 4h29’13’’ (record personnel)

Bonne récupération à toutes les deux en attendant de plus amples nouvelles!

Partager cet article

1 mai 2015 5 01 /05 /mai /2015 22:11

Ce matin à Sénart, 2 représentants Asphaltiens sur le marathon, 2 sur le 10km. Vent et pluie ont-ils affecté leur bonheur ?

  • Maïté Van der Werf, 3h44'24'', 483ème et à 1 place du podium VF2
  • Philippe Simonet, 3h46'10'', 495ème et 16ème VH3.

Sur le 10km, la famille Yahiaoui est au complet :

  • Ali, 942ème en 52'13'',
  • Flora, 1383ème en 58'57''.

 

Les pâquerettes n’aiment pas la pluie, se fanent. J’arrête là la comparaison avec Daniel Cossec, déçu de ne pas avoir pu participer le week-end dernier au Marathon de Düsseldorf. « Depuis le mercredi précédent je suis mal en point, gros coup de froid, malgré les médocs à gogo, il n’était pas raisonnable de se lancer pour un 42km ni pour finir en plus de 5h. Etant sur place j’ai visité la ville en famille – pas top quand tu veux juste t’assoir et t’allonger pour te reposer – mais j’ai vu passer les coureurs des 3h30 à l’aise dans leurs basquets par groupes de moins de 10. Des conditions idéales pour courir mais pas pour moi ce jour-là. »

 

Egalement le week-end dernier : « Le lendemain de la boucle du diabète, histoire de perfectionner mon fractionné, améliorer ma VMA…et surtout mouiller le maillot, je participe aux 10km du Bois de Boulogne. Emporté par la foule…le temps compensé vient à mon secours.

Un seul maillot Asphalte parmi les 3686 finishers» signé Pierre Koch.

Erreur !, 2 planqués ont renoncé jusqu’à annoncer la couleur du maillot. On retrouve leurs résultats dans les fins fonds du classement, à peine devant Papy :

  • 785         PEREZ LOUIS      00:47:29                  V1H        134
  • 2430       PEREZ ANNIE      00:59:09                  V1F        72

Il y a une histoire de vélo…(On a tous vu le vélo de Papy à Vitry au départ de l’Humarathon)

Plus raisonnable : Guillaume Pensier, 840ème en 46’46’’.

 

Sur le chemin…

Pour sa 3ème compétition, Philippe Doublet choisit la course nature de l’Estuaire (de la Loire) organisée par Estuaire Athlétic Club de Saint-Nazaire. « Parmi les deux distances au programme (8 et 19km), j’ai choisi le 19.

J’avais sans doute sous-estimé la difficulté qui a été aggravée par la pluie de la nuit laquelle a rendu le parcours boueux et glissant. Mais le plus dur n’était pas là : 180m de dénivelé sur le chemin des douaniers, 1000m en cumulé sur le sable meuble des petites plages du littoral, traversée de ruisseaux etc…

300 concurrents au départ, 253 à l’arrivée. Des bouchons au premier tour dans les passages délicats. L’essentiel du parcours en sous-bois sur des chemins vallonnés.

2:23:46 pour 19 km (je termine 242ème et 19ème /19 V3). Dernier tour très difficile pour mes jambes. J’ai terminé les dernières côtes en marchant, mais très belle expérience qui donne envie de recommencer sur d’autres terrains.

Voilà, je suis sur le chemin de mon initiation à la course sous toutes ses formes. »

Partager cet article

Published by Jean-Michel, pour le bureau
commenter cet article
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 16:43

Deux résultats envoyés par Guillaume Pensier sur 10km

Aux foulées Meudonnaises, 158ème, 24ème VH2 en 46’27’’

Au bois de Boulogne, 839ème, 66ème VH2 en 46’46’’

Partager cet article

Published by le bureau
commenter cet article
27 avril 2015 1 27 /04 /avril /2015 22:42

Il y a des moments dans la vie qu’il faut vivre et qui ne se racontent pas et la première Boucle du Diabète en fait partie.

Le 25 avril 2015 aura marqué les esprits de 562 marcheurs et coureurs rassemblés au lac des minimes de Vincennes sous une ambiance conviviale, dans le but de soutenir la recherche pour le Diabète. Une journée festive, solidaire, d’amitié et de partage pour tous.

Le Type 1 Running Team, cofondé par David LIMOUSIN et Delphine ARDUINI le 22 janvier 2015 et composé de plus de 40 coureurs diabétiques insulinodépendants, est honoré de la réussite de ce premier évènement, organisé en seulement 4 mois !

50 bénévoles dont la famille, les amis, le comité d'athlétisme du 94 et des coureurs de l'asphalte 94 ont travaillé d’arrache pied pour mettre en place un fabuleux village solidaire, composé de stands associatifs où jeux pour tous étaient mis à disposition, de stands d’informations et de dépistage et de multiples animations (Maquillage, Sculpture de ballons, Batucada brésilienne, Clown).

C’était sans compter sur la présence de deux ambassadeurs remarquables : Aurélia Truel (Vice Championne du monde de trail et championne du monde par équipe) et Florent Lacasse (Vice champion du monde de 800m et participation aux Jeux Olympiques), présent sur l’évènement pour courir aux côtés de nos super-héros et les encourager. A cela, on peut ajouter la performance de notre speaker favori Harry Bignon, toujours bien présent pour assurer l’animation d’une belle manière.

Un immense merci à nos sponsors et partenaires sans qui la Boucle du Diabète 2015 n’aurait pas pu s’organiser et sans qui nous n’aurions pas pu partager ces informations sur l’épidémie, qui touche aujourd’hui plus de 3 millions de personnes en France (356 millions dans le monde).

Toutes les 7 secondes, 1 personne meurt du diabète dans le monde. Selon la Fédération Internationale du Diabète, c’est plus que le sida et la malaria réunis.

N’attendez plus, soutenez le Type1RunningTeam et la recherche.

Un grand merci à vous tous et à l’année prochaine sur la Boucle du Diabète 2016.

http://www.diabete-trailrunning.com

Partager cet article

Published by David Limousin
commenter cet article
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 17:46

On doit jamais jamais dire "Compétition, surtout Championnats de France, ce n'est pas pour moi, jamais je serai qualifiée..."

A vrai dire, une fois qu’on y est, on ne sent pas la même excitation ni le même stress. Émotion forte : pour moi c'est une autre dimension ; on est sur une autre planète. La planète des Championnats de France.

Mes premiers championnats de France courus aux couleurs du club c'était en Avril 2014 à Valenciennes. Me trouvant sur la ligne de départ, mon cœur battait à 100 à l'heure. Moi, si petite, je me retrouvais dans la classe des grandes : j'ai si peur, peur de ne pas pouvoir y arriver. De me trouver juste avant la voiture balai car le niveau est élevé. Mais en même temps je suis fière de moi car j'ai la chance de pouvoir courir les Championnats. Je me dit que j'aurai une histoire à raconter aux petits enfants plus tard une fois je serai assise au coin du feu, à peine à bouger...

Se retrouver dans une ville qu'on ne connait pas et avoir la chance de la visiter avec deux  guides cultivés, ça c'est aussi un point positive. Aix les bains, Région de Rhône Alpes captivant les visiteurs, 3ème ville thermale et ses beaux bâtiments historiques. Sans parler du beau paysage, du lac de Bourget (le plus grand lac de France avec vue en Savoie Mont blanc : un panorama unique). De mettre la tenue  du club et puis épingler les deux dossards et puis enfin se mettre sur la ligne de départ indiquant "Reservé FFA qualifiées aux Championnats" moi quand j’observe  les filles…. Look eye of the tiger, prêtes  au combat.

Running = real pleasure !!!

Coup de pistolet du top départ est donné : hop !!! Chrono déclenché, j'enlève les freins du soulier et c'est parti. Mon regard fixe le dos des filles devant moi, histoire d’ éviter de me faire doubler  par les autres participantes qualifiées.

Au passage du 5ème km on passe sur un tapis chronométrique. rapide coup d’œil sur ma garmin.. Super 23min38, je suis très optimisme car je me sens en pleine forme. Retour du parcours sur les côtes avec le vent en face, ça devient difficile. On approche du 7ème km quelques V2 commencent à se détacher du peloton, je profite d'ailleurs pour accélérer un peu pour gagner une ou deux places. Juste à ce moment là j'entendais des voix appeler  "Bhel, vas y lève tes mains !!!" encouragements de Marie et Ch. Ça a provoqué un état d'adrénaline me boostant en avant, pas le choix je dois me battre aux obstacles ; ça trotte dans ma tête tous les encouragements de la veille avant de me coucher : appel de mon époux, sms de mes enfants, les amis Asphalte, Angela, Monia, Bea W, Nath D ainsi que le sms de  Michel Robert en disant "dormez pas trop tard vous deux, n'oubliez  pas que vous représentez le club."

Un peu plus loin, j'aperçois l'arc FFA Championnats de France avec le tapis rouge. J'ai commencé à compter pour ramasser des places 1,2,3,4,5,6,7 voilà, pas mal, mais quand j ai vu mon chrono... Petite déception 48.23, c'est vrai c'est sympa de porter le maillot du club, j'emmène pas autant points.

Mais mon intention était d'y participer et faire une nouvelle expérience, malgré tout c'était une belle course et j'ai passé un bon week end.

New adventure, ça me plait , un grand merci Asphalte Entraîneurs : Anne L , Val Val , Daniel, Philippe Delacoix, Roger  H, merci également à Edwige ma partenaire de mes séances du plan entrainement.

Je tenais aussi à remercier spécialement Ch et son épouse Marie de m'avoir accompagnée à cette folie.

Enfin, je voudrais remercier mes trois enfants et mon époux  Patrick RM de partager ma passion running = real pleasure !

Running = real pleasure !!!

Partager cet article

Published by Behl Rolland Monnet
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 17:26

Face au lac du Bourget, le plus grand de France, regardés par les Alpes de Savoie il n'y a pas que les poètes qui soient inspirés, il y a aussi les chronomètres. En l'occurrence ceux qui veillaient sur le couple vert et violet, Bhel M. / Christian P, qui venaient honorer leur qualification au Championnat de France. Parcours magnifique, rives sauvages et oiseaux de proie au ciel rien ne manquait pour la gloire des équipes et des coureurs engagés.

 

Il y a toujours une émotion, confinant aux yeux mouillés, lorsque l'on s'élance dans le peloton bleu-blanc-rouge. L'instant est important comme l'est celui des finales de cross-country en hiver ou le sera celui du championnat de France du semi-marathon en octobre, en Martinique. Porter le maillot du club à côté de ceux venant de Provence, de Picardie ou de Bretagne c'est quelque chose qui ne s'oublie pas d'autant que, quelles que soient les circonstances, on se plait à aller au plus vite.

 

Trois courses étaient organisées dont la plus réussie fut celle des dames qui partait à dix heures. Ribambelle multicolore comprenant quelques championnes aux maillots verts d'Erythrée elles favorisèrent la levée du soleil, jusque - là un peu chiche. Bhel y fut à son avantage, comme bien souvent, en mettant en application une préparation solidement calculée et terminant première du val-de Marne dans sa catégorie.

 

Juste avant la course des Juniors (limite de qualification 37 minutes aux dix kilomètres) et des vétérans (à partir de 40 ans) fut comme lancée par un boulet de canon. Une première partie en légère déclive précédait le retour, vent debout, avec quatre petites bosses assez agréables pour s'étalonner. Heureusement l'arrivée sur un long tapis rouge devant l'aquarium du lac comblait les plus désireux d'en découdre.

 

Que ceux qui le peuvent et se qualifient n'hésitent pas à s'aligner en Martinique en octobre prochain, la FFA a fait un effort particulier pour proposer un coût de voyage allégé et sinon se préparent pour l'an prochain car plusieurs équipes avaient affrété un minibus sept places qui pourrait bien nous convenir aussi au vu des pointes acérées qui nous ont rejoint depuis quelques temps.

 

Retour sans problème de cette sortie de douze cents kilomètres en visitant quelques instants la Suisse car Marie, notre accompagnatrice experte et conductrice souriante capable de miracles en tout genre nous proposa ce petit détour bien agréable vers Genève. Il est des fins de semaine qui font rêver comme il est des courses où l'on se sent bien. Nous avions les deux. Heures propices suspendez votre cours....

 

Ch.

 

 

O TEMPS SUSPENDS TON VOL !

Partager cet article

Présentation

  • : Asphalte 94 - le blog des groupes Athlé Compét. et Athlé-Santé-Running
  • Asphalte 94 - le blog des groupes Athlé Compét. et Athlé-Santé-Running
  • : Vous trouverez ici toutes les news de l'Asphalte 94, club de course à pied affilié à la FFA.
  • Contact

News

  ---  ---

Rechercher

Relais du Tremblay

2ème édition
20 sept. 2015

10 réflexes en Or

Sport et santé