Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

70 Asphaltiens sur les courses

24 à Auffargis, retrouvez les résultats et un petit article de notre ami Bernard Brient sur le blog Trail.

Du côté de Nogent, sur le Semi du Val de Marne, 1102 coureurs officiellement classés.

Les coureurs peuvent enfin s’élancer une fois que la barrière pompier sous le pont de Nogent ait été ouverte. Après les problèmes du départ, ceux de l’arrivée. Un certain mélimélo dans les résultats.

17 Mars : Enfin…les absents ont raison cette fois.

19 Mars : Les absents réapparaissent. Du coup, les classements reculent, reculent…

Mouloud Ikhaddalene

117ème, 45ème VH1

En 1h24’53’’

Laurent Fontaine

705ème, 263ème VH1

En 1h47’52’’

Carl Allain

300ème, 126ème VH1

En 1h33’00’’

Gilles Rolland M.

712ème, 220ème SH

En 1h48’11’’

Daniel Cossec

315ème, 46ème VH2

En 1h33’32’’

Bhel Rolland-M

713ème, 9ème VF2

En 1h48’13’’

Alain Waterschoot

365ème, 7ème VH3

En 1h35’43’’

Faycal Balit

720ème, 268ème VH1

En 1h48’28’’

Nicolas Mercouroff

390ème, 55ème VH2

En 1h36’41’’

Ali Yahiaoui

755ème, 137ème VH2

En 1h50’06’’

Isabelle Corneille

435ème, 9ème VF1

En 1h38’16’’

Tahar Messas

916ème, 170ème VH2

En 1h56’41’’

Fabrice Tartaglia

437ème, 175ème VH1

En 1h38’17’’

Patrick Rolland M.

947ème, 176ème VH2

En 1h58’58’’

Romain Herbillon

472ème, 188ème VH1

En 1h39’28’’

Angela Rasinariu

972ème, 26ème VF2

En 2h00’19’’

Guillaume Pensier

510ème, 85ème VH2

En 1h41’04’’

Béatrice Wenclaw

973ème, 27ème VF2

En 2h00’19’’

Maïté Van der Werf

568ème, 3ème VF2

En 1h42’58’’

Fati Saland

1004ème, 64ème VF1

En 2h03’05’’

Daniel Corbillon

577ème18ème VH3

En 1h43’18’’

Philippe Doublet

1032ème, 37ème VM3

En 2h06’53’’

Christian Pallandre

610ème,  20ème VH3

En 1h44’17"

Monia Arjouni

1070ème, 73ème VF1

En 2h13’00’’

Michèle Pironnet

620ème,  5ème VF2

En 1h44’34’’

Flora Yahiaoui

1075ème, 82ème SF

En  2h13’21’’

Marco Dellupi

622ème, 242ème VH1

En 1h44’36’’

Nathalie de Roo

1102ème, 38ème VF2

En 2h34’03’’

Cathy Lacoste

654ème, 23ème VF1

En 1h45’49’’

 

 

 

Après le semi, le 10km :

Olivier Catrou

68ème, 22ème VH1

En 36’29’’

Hervé Bihouée

348ème, 48ème VH2

En 46’52’’

Laurent Cellier

93ème, 26ème VH1

En 37’23’’

Elisabeth Oliveira

406ème, 16ème VF1

En 48’39’’

Hervé Salami

153ème, 9ème VH2

En 39’49’’

Nathalie Duterte

428ème, 17ème VF1

En 49’17’’

Jean-Paul Nortain

192ème, 18ème VH2

En 41'50’’

Isabelle Franqueza

545ème, 7ème VF2

En 53’14’’

Frédéric Coler

206ème, 2ème VH3

En 42’27’’

Gilles Gleyen

543ème, 177ème SH

En 53’15’’

Fernand Gontier

245ème, 27ème VH2

En 43’28’’

Jean-Benoît Buisson

572ème, 87ème VH2

En 54’19’’

Nazaire Leger

247ème, 65ème VH1

En 43’28’’

Michel Robert

631ème, 100ème VH2

En 57’15’’

Jean-Noël Maria

298ème, 71ème VH1

En 44’56’’

Palmira Carrasco

653ème, 3ème VF3

En 58’04’’

François Pierrang

313ème, 42ème VH2

En 45’30’’

Pierre Koch

765ème, 1er VH5

En 1h08’04’’

Jean-Marc Richard

319ème, 44ème VH2

En 45’38’’

André Maugan

770ème, 2ème VH5

En 1h08’59’’

 

Partager cet article

Commenter cet article

Christian Pallandre 24/03/2015 18:58

Nogent est une course magnifique et l'on doit, en longeant la Marne, profiter d'un sous-souci. Aussi il devient urgent, après plusieurs années de désordres de rétablir une consigne efficace (j'ai laissé mon sac au vestiaire devant la cohue) le départ du semi a certes été retardé par des circonstances inattendues (un passage obligé était inaccessible) et plus encore l'éloignement, inconnu à certains,du point de départ plus la disparition de certains coureurs des listes des arrivées a été pénible à gérer pour les organisateurs autant que pour les participants. Gardons nous de critiquer sans faire et encourageons plutôt ceux qui se donnent du mal à nous rassembler ainsi dans le plaisir. La prochaine fois sera meilleure, la course s'arrêtera à la perfection du bonheur. Christian

Guillaume Pensier 20/03/2015 16:30

Les classements ont été corrigés mais pas les temps : celui qui m'est attribué est supérieur de 5 secondes à l'affichage lors du franchissement de la ligne d'arrivée. Il semble qu'il fallait continuer de courir jusqu'au pistolet qui flashait la puce sur le dossard.

Il y a également eu quelques loupés pour le nettoyage du parcours : passant par hasard mardi après-midi sous le pont de Nogent, j'ai donné un coup de main au malheureux membre du comité départemental qui s'échinait à ramasser les quelques 3000 gobelets jonchant la piste cyclabe à l'endroit du ravitaillement.