Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

"Ekiden du PAAC : le plaisir de courir ensemble, la qualification à bout de souffle, et la victoire en bonus.

Vous l'aurez déjà lu : il y aura bien 12 dossards asphaltiens à encourager dans le parc de Choisy pour les championnats de France d'ékiden fin juin.

Par contre, je vais rendre justice à l'équipe notre temps officiel est bien de 2h45mn26, soit 4 min 34s de moins que le temps maximal de qualification. Quand on sait que le parcours de Pontault Combault, certes très plat, comporte un partie de chemins forestiers, et que notre équipe était composée uniquement de vétéran(e)s, (on a le droit d'enregistrer un record du club Ekiden mixte catégorie vétéran? ), la performance n'en est que plus méritoire.

De mon côté, ma principale performance aura été de se dire que c'était possible et d'avoir su mobiliser certains des talents de notre club.

On connaissait la foulée si aérienne de Cyrille (qu'on t'envie tous pour être franc), et elle était bien présente au rendez-vous, toujours aussi magnifiquement efficace!

Samuel, malgré une préparation escamotée et dans des conditions difficiles (je tiens à l'assurer de notre solidarité), nous a gratifiés lui aussi d'un chrono solide.

Une mention très spéciale pour nos 3 filles : je savais les asphaltiennes fort sympathiques et charmantes, ce que je ne savais pas c'est qu'on emmenait avec nous 3 guerrières prêtes à l'impossible pour porter haut les couleurs du club.

Isabelle a mis en orbite l'équipe avec un chrono supersonique en moins de 21' en se battant jusqu'à la dernière seconde, Maité l'appelée de la dernière minute qui sans préparation particulière a parfaitement rempli son rôle (23' demandée, 23' temps effectué à la seconde près) avec le sourire de bout en bout!, et Anna, à bout de souffle, épuisée, avec 1 minute d'avance sur son plan de marche (j'aimerais bien connaitre le temps de passage au 4 km, car les 200 derniers mètres, c'était bien au delà de la minute ! ) qui me passera le témoin dans des conditions très favorables.

"Ekiden du PAAC : le plaisir de courir ensemble, la qualification à bout de souffle, et la victoire en bonus.

Avec plus de 30' pour effectuer mon dernier relais (7km195), la qualification était déjà en poche au moment où je me suis élancé. Plus qu'à gérer, à savourer les allées ombragées (un peu longues quand même, 2,5km de ligne droite), à ajouter la boucle de 2km195 au bon moment, et à franchir en vainqueurs car oui nous avons de plus remporté le titre en mixte.

Ces quelques lignes vous donneront peut être l'envie de partager vous aussi l'asphalte... A plusieurs la route est moins longue et surtout si agréable. Alors après Choisy on aura d'autres rendez-vous : Ekiden de Paris par exemple.

Nous tenons à remercier le club pour nous avoir soutenu dans ce projet et cru en nous, notre club de supporters toujours présent près des chaussées (Jean-Yves C, Philippe R et bien sûr Luis P. qui faisait bien d'en profiter avant de transpirer à son tour sur le bitume de Choisy, on y veillera!), et ceux qui étaient là par la pensée et soufflaient derrière nous.

Une pensée particulière pour Maria qui aurait pu être avec nous, et Daniel pour son très beau message avant la course.

Olivier

"Ekiden du PAAC : le plaisir de courir ensemble, la qualification à bout de souffle, et la victoire en bonus.

Partager cet article

Commenter cet article

Peron María 01/05/2015 22:31

Bravo à tous les 6, vous avez réalisé quelque chose de beau avec une belle émulation! Formidable!

Delacroix Philippe 27/04/2015 15:03

Bravo à vous six. Qualif. réussie avec en plus la manière '1ère équipe vétérane. Ami(e)s coureurs, méfiez vous d'Olivier C., c'est un véritable "magicien" pour constituer des équipes en vue d'Ekiden.

Catrou Olivier 04/05/2015 00:06

Au fait Philippe, tu auras compris qu'on recrutait pour les championnats de France, parce que Cyrille et moi avions déjà couru en équipe vétéran et que Samuel ne sera pas disponible... Welcome donc!
Et puis c'est facile d'avoir des chronos solides avec le réservoir de talents et de motivation des asphaltiens! Rien de magique

christian 22/04/2015 17:27

L'athlétisme est un sport de solitaire qui se pratique en groupe. C'est particulièrement vrai pour la course et plus encore pour le relais. Fédération de talents et talent fédérateur tout était au rendez-vous. Il n'y a de mérite que dans l'incertitude et celle-ci existait car on pouvait ne pas réussir. On a réussi et nous disons on pour tous, pour le club comme les participantes (s). Encore une marche pour arriver à la plus haute. Ch.