Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

SAUVONS LE STADE GARCHERY!

La Ville de Joinville-le-Pont a construit en 1948 le stade Jean-Pierre Garchery, ancien maire de Joinville. Depuis toujours, Joinville utilise le stade, situé sur le territoire de la ville de Paris, dans le cadre d’une concession renouvelée en 1991 pour une durée de 25 ans. Paris remet aujourd’hui en cause cette concession, menaçant de mort les associations qui l’utilisent.

La concession qui lie Joinville à Paris arrive à échéance le 30 juin 2016. L’actuel Maire de Joinville, Olivier Dosne, a négocié depuis 2009 le renouvellement de la concession avec Pierre Mansat, ancien adjoint au Maire de Paris Bertrand Delanoë.

La ville de Joinville a élaboré, en concertation avec les services de la ville de Paris, un projet ambitieux de rénovation de cet espace à hauteur de 12 millions d’euros pour les 25 prochaines années.

En juillet dernier, Madame Hidalgo, nouvellement élue, décidait, sans aucune concertation, de reprendre pour des clubs parisiens la moitié des créneaux d’occupation du stade Garchery, principalement ceux du mercredi après-midi, du samedi et du dimanche qui sont actuellement les plus utilisés par les clubs joinvillais.
La ville de Paris entend donc occuper 50% des créneaux aux heures les plus demandées du stade (mercredi, samedi et dimanche), sur la base d’une répartition totalement inégale. Cela entraînerait ni plus ni moins la mort de 3 de nos plus importantes associations que sont le Racing Club de Joinville (800 licenciés), l’Athlétique Club Paris Joinville (750 licenciés) et le Racing Tennis Club de Joinville (250 licenciés).

Près de 2000 adhérents pourraient se retrouver interdits de stade

Compte tenu de la situation excentrée de cet équipement par rapport au 12ème arrondissement, la ville de Joinville-le-Pont est la plus immédiatement concernée par son utilisation. Les services de la ville de Paris ont proposé à Joinville une alternative qui consisterait à reporter certains créneaux sur le Parc du Tremblay. Une solution totalement irréaliste, tous les créneaux étant déjà utilisés au parc du Tremblay, avec des listes d’attente.

Si vous pensez que le Stade Garchery doit rester aux Joinvillais, signez la pétition en cliquant ici !

https://www.change.org/p/mesdames-et-messieurs-joinvillais-amis-de-joinville-signez-la-p%C3%A9tition-pour-que-le-stade-jean-pierre-garchery-reste-aux-joinvillais?recruiter=352879516&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

 

SAUVONS LE STADE GARCHERY!

Partager cet article

Commenter cet article