Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!

Au comptoir du Service «Semi-marathon Martinique »,  430 athlètes attendent les uns après les autres. Cette fois-ci, ce n’est pas pour retirer leur dossard, non, ce jour-là c’était pour récupérer leur carte d’embarquement pour Fort-de- France.

Oui, aujourd’hui nous sommes le 1er Octobre à 9h45 et nous sommes à Paris Orly. Dans quelques heures, (à 14h) nous allons nous retrouver tous sur la ligne de départ d’un Airbus SS 925 CorsAir.

Enfin à bord de l’avion, chacun prit sa place. Je peux observer l’état d’esprit de chacun. Sur leur visage, on peut lire toutes sortes d’émotions : impatience, joie, angoisse, appréhension…

Avant de décoller, l’équipage et le Pilote nous font une présentation de la compagnie et finissent par un encouragement envers les 430 athlètes à bord. C’est un moment agréable pour nous mettre à l'aise.

Nous sommes maintenant au-dessus des nuages, l’avion a décollé. On nous sert un menu gastronomique culinaire français, avec accueil simple. L’équipage a même installé un petit coin self-service des boissons fraîches, chaudes et à volonté, gâteaux, biscuits, où chacun peut se retrouver discuter, bavarder…

Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!
Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!
Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!

Lamentin, à l'Est de Fort-de-France, l’avion atterrit. A nouveau, tonnerre d’applaudissement et les journalistes locaux viennent nous souhaiter  la bienvenue à tous, athlètes venus pour participer aux Championnats de France du semi-marathon. D’ailleurs, par hasard, notre ami Asphalte Olivier Catrou est passé à la TV locale  avec sa valise et un petit sourire.

Les navettes nous déposent finalement à l’hôtel Bamboo au sud de Fort de France qu'on voit  l'île juste en face aux trois ilets  et on nous accueille avec du petit punch. Ensuite, bain de nuit.

 

Nous sommes maintenant vendredi matin. Il est  4h du matin et je reçois un sms d’Aneth : on se lève pour aller courir !! Eh oui, le planning est très serré, on commence nos journées à 4h30 pour un petit footing, suivi d’une plongée dans l'eau transparente animée par mille variétés de poissons. On est là juste à bavarder, à admirer le paysage autour de nous et à savourer l’instant présent.

L’après-midi, nous avons opté pour un parcours pédestre de la réserve naturelle à la presqu’île de la Caravelle direction  Tartane à Trinité via Château Debuc qui  a appartenu à un riche exploitant de canne à sucre de la Famille Debuc de Rivery datant du début du XVIIIème siècle. Superbe  découverte avec une traversée en forêt de très grands des arbres, de beaux oiseaux comme le Calibri.

 

Samedi.

Retrait des dossards à Fort-de-France, en compagnie d’Aneth, Olivier C, Patrick mon mari. On s’est retrouvés au port pour prendre le bateau à 8h45 qui est venu une heure plus tard. De plus, en arrivant on nous annonce qu’il ne prend que les passagers qui vont aller travailler. Heureusement qu’Olivier C. a une voiture pour aller récupérer nos dossard plus tard. La journée continue pour nous trois : Olivier Catrou, Patrick et moi. Toute la matinée, visite de la ville de Fort-de-France nous a pas séduite autant que l’on puisse imaginer : on est  sur des marchés où l’on retrouve les fruits locaux.

La journée s’en est suivie d’une excursion puis d’une balade enfoncée au sein de la forêt tropicale. La végétation est sublime (bananiers sauvages, cocotiers, cannes à sucre, magnifiques, plantes de toutes sortes de variétés) des jolies fleurs de toutes les couleurs au parfum enivrant. De magnifiques cascades, balades en rivières. Ces belles chutes d’eau nous en mettent plein la vue. C’est un paysage très riche.

Malheureusement, mon portable s’est perdu en balade, je ne pourrai pas revoir les photos que j’ai prises. Tant pis, ces souvenirs resteront désormais gravés dans ma mémoire seulement

Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!
Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!
Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!

Déjà Dimanche, c’est LE grand jour. Levés à 2h30 car le petit déjeuner est servi à 3h30 pour qu’à 4h15 tout le monde soit dans le car en direction Fort-de-France. Ca y est, il est 6h00 et nous sommes en place pour le départ du Championnat de Semi-marathon.  Aneth, Olivier et moi sommes dans le SAS préférentiel dossard Championnat quelques minutes en attendant le top départ. On se lance un regard d’encouragement à chacun, ça rassure d’avoir des amis du même club pour la première fois aux championnats. On sent déjà la chaleur et puis bing.... c’est parti !!

Aïe, un petit problème dès 200m après le départ. Un mal de ventre. Ça doit être juste le stress, ça va passer. Je suis maintenant à l’aise, contente et confiance en moi. Arrivée au  5ème km je me sens assez bien mais j’ai l’impression d’être dans un four, je regarde ma garmin qui m’indique « 25 min ». Super, je continue en comptant les faux plats et en les contournant pour me préparer à la deuxième boucle. Au 12ème km, je commence à m’ennuyer et j’ai une terrible envie de dormir… Jusqu’à ce que je suis au 14ème km… Quelqu’un me parle ? « Madame, madame, réveillez-vous !! » dit une femme tout près de moi. Un homme arrive tout joyeux : « C’est ma femme et notre 30 ans mariage !! »

Je me réveille doucement… Combien de temps me suis-je endormie ? En me réveillant, je réalise un bon moment que cet évènement est très important pour moi. J’ai du mal à parler mais j’essaie de me lever et je propose alors de continuer ma course quel que soit mon chrono. Hélas, ils ne veulent pas. Je suis déçue, alors je dis à mon mari de continuer jusqu’à la ligne finisher.

Je n’ai donc pas fini ma course mais j’ai fini sous 3 h en perfusion… Rien de grave, sous cette forte chaleur, les conditions étaient très particulières (chaleur de 30-33° !!) j’ai pu courir 14km avant de m’évanouir…

Cette course est malgré tout une belle expérience, j’ai pu profiter de moments d’euphorie qui, j’espère, pourra se refaire dans 2 ans avec une belle équipe de copines Asphalte, on se qualifie pour Ekiden !!

Souvenir d'un Championnat de semi marathon à Fort de France !!

Résumé :

De ce séjour, je retiens l’accueil chaleureux des Martiniquais, ceux-ci sont très  souriants ! Egalement un grand merci aux bénévoles et aux Sapeurs-pompiers et aux équipes médicales qui m’ont beaucoup aidé. 

Je tiens à remercier mon époux de m’avoir accompagnée dans cette belle aventure inoubliable ♥

Egalement un grand merci à Daniel C qui a beaucoup investi pour mon inscription auprès de la FFA et Philippe Delacroix pour son plan entrainement. Je remercie Aneth et Olivier Catrou pour leur générosité et gentillesses. Aussi, merci à Nazaire pour l’encouragement et toute la famille Fred Coler pour nous avoir fait découvrir leur ville de sainte Luce ; les plages très belles avec des vues telles exposées sur les cartes postales, vraiment magique. Et merci à Christian P et sa femme pour leur encouragement. Je remercie aussi mon club, sans ça je n’aurais jamais eu une telle aventure

Partager cet article

Commenter cet article

christian pallandre 04/11/2015 14:44

On aurait pu croire à vingt et un kilomètres sans histoire à raconter, une de ces courses où les championnats de France sont tellement prévisibles que c'est le meilleur qui gagne et les autres qui terminent après. Ici on ne saura jamais ce qui se serait passé si Bhel n'avait pas eu ce léger malaise, si Aneth avait voulu terminer à la première place, si Olivier également n'avait pas laissé dans la voiture les clés du succès qu'il nous apporte si souvent. Patrick, fidèle supporteur, Frédéric entraîneur de luxe et toute l'équipe asphaltienne réunie aux Iles c'était quelque chose. Décide ment la course ne s'arrêtera qu'à la perfection du bonheur. Christian

Philippe Delacroix 03/11/2015 15:09

A défaut de perf., qui de toute façon était quasi impossible avec tous ces paramètres défavorables (décalage, chaleur, heure de départ, alimentation...), tu as vécu une très belle aventure humaine avec les autres camarades de club et découvert de très beaux paysages en plus de l'accueil chaleureux de la population locale. Bravo pour ton Cr et toutes ces belles photos.