Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Foulées de Malakoff

J'apprécie les Foulées  de Malakoff, course de dix kilomètres à laquelle je m'inscris  volontiers depuis trois ans. Le stade Lénine en est le point de départ. Nous profitons de ses vestiaires chauffés et confortables et d'une consigne  parfaitement organisée. Le parcours urbain serpente ensuite en deux boucles de centre-ville avec une petite côte au deuxième kilomètre. Parcours assez roulant preuve en est le record féminin sur le parcours à 34' 12" et le record masculin de 29' 42" en 2014.     

Le départ est à 15 heures, à l'ancienne, ce 6 février, sans émeute. Il permet de profiter d'un public de proximité pas surpris par le défilé des mille cinq cents inscrits puisque c'est la 42ème édition du parcours. Sachant qu'il y a un cinq kilomètres auparavant on peut parler de succès qui attire des habitués et une grosse équipe d'Humanis, principal partenaire financier. Agréable accueil des bénévoles, médaille pour tous et maillot de sport à l'arrivée d'un joli coloris bleu et blanc avec un élégant dessin. La course de Malakoff était pour moi un essai de validation de la préparation marathon et un dérivatif. Il était question d'obtenir des sensations correctes et de tester de nouvelles chaussures. Une course à faire pour ceux qui veulent aller vite ou ceux qui veulent jouir du moment présent.

Partager cet article

Commenter cet article

Christian Pallandre 22/02/2016 19:35

Evidemment Charenton c'est fou !
Il faut souligner l'excellence de l'organisation et notamment la grande qualité de la consigne parfaitement organisée, efficace, souriante. Un exemple à suggérer à certaines courses qui pataugent dans cet aspect relationnel de toute première nécessité. Un seul petit défaut constaté, les T - shirts promis et commandés à l'avance n'étaient pas tous disponibles et pas tous à la taille demandée. C'est un problème récurrent sur les courses à forte participation; enfin le parcours un peu nouveau est au moins aussi agréable On se voit plus souvent entre supporteurs et coureurs. Cool dit-on ? ! L'ensemble du club de Charenton est bénévole sur la course,on les félicite et les remercie.. A l'an prochain, j'espère. Christian