Asphalte 94 - Notre devise "Courir pour le Plaisir"

La Boullaysienne

Je l'avais déjà couru en 2014, avant de déclarer forfait en 2015 pour cause de récupération difficile du marathon. Mais cette année, pas d'excuse, même la pluie et le temps maussade ne m'ont pas détournés du but que je m'étais fixé pour ce 22 mai. Flanqué de quelques membres éminents de ma famille, je me suis donc élancé pour 10km à travers la Vallée de Chevreuse...

A noter: dans "Vallée de Chevreuse", il y a le mot "vallée", et qui dit vallée, dit paysage vallonné, et parcours peu plat. Ajoutez des chemins aussi champêtres que boueux, et vous avez le tableau de l'épreuve (naturellement, sous une pluie fine).

Nous étions cependant 170, à nous élancer sur 5 ou 10 km, pour une boucle unique, ou plutôt un 8 un peu étrange, qui nous donne l'opportunité de croiser des coureurs en sens inverse (gare au cafouillage !) Et j'y étais donc, arborant fièrement le t-shirt Asphalte (dont j'ai décidé de faire la promotion même dans les épreuves les plus discrètes). Ces boucles et sous-boucles parcourues, j'ai pu franchir après 10km bucoliques la ligne d'arrivée et bénéficier d'une fleur en pot en guise de cadeau original aux coureurs.

Mon temps: 46'35", ce qui pour un 10km n'est pas si reluisant (j'ai déjà couru des 10km bien plus vite) -- surtout si je le compare au 46"12" que j'avais fait en 2014 ! Je me console cependant par mon classement: 11ème  homme, probablement grâce à un fort taux de défection au départ à cause des conditions... Mais j'étais le premier de l'Asphalte ! (et unique représentant...)

Tant pis, on fera mieux l'année prochaine ! ...sous la pluie, comme d'habitude

Une fin de parcours aussi champêtre que le reste du parcours...

Une fin de parcours aussi champêtre que le reste du parcours...

Egalement ce week-end:

5km de Boissy St Léger

Quel dommage que cette ancienne petite course, « courir pour Clara », soit classée hors challenge ORPI. Motif : organisation sentant trop bon la convivialité ?

Quoi qu’en soit le motif, Papy adore ce petit coin de forêt régionale de Ferrière, havre de paix du centre aéré de Boissy St Léger accolé au domaine du château de Grosbois.

Boucles de 5 ou 12km empruntant de belles allées, on y court sérieusement décontracté en espérant grignoter quelques secondes mais surtout ne pas se perdre.

Pour paraître à la mode, je note au tableau d’affichage 94 finishers sur le 5km et surtout seulement 15% de licenciés ce qui corrobore la tendance actuelle d’une certaine désaffectation pour « dame fédé ».

Pierre Koch

Partager cet article

Commenter cet article