Asphalte 94 - Notre devise "Courir pour le Plaisir"

La montée du mont Poupet

Avis aux amateurs de courses de côte et d'ambiances chaleureuses : je recommande chaudement la montée du Mont-Poupet, dans le Jura. Course sur route de 17,5 km, dont 12 km de montée répartis en 3 temps, la montée du Mont-Poupet a attiré pour cette 32ème édition un millier de coureurs et un public nombreux et chaleureux. Paysages chatoyants du Jura, cloches sonnant à toute volée, groupes de rock, et public massé au pied de la dernière (et plus raide) difficulté du jour, façon montée de l'Alpe d'Huez, font de cette course un vrai moment festif.

Après un départ prudent avec une amie, j'augmente progressivement le rythme à partir du 10ème km, à la moitié de la deuxième côte. Une fois la dernière descente "avalée" à 14 km/h (tout est relatif, le journal local relate que les premiers descendaient à 25 km/h...), je m'élance dans la dernière cote.

Mais au Mont-Poupet, augmenter le rythme ce n'est pas forcément aller plus vite... car les organisateurs ont gardé le plus drôle pour la fin avec une dernière ascension longue de 4 km et des pourcentages jusqu'à 15 %. Et alors que je courais (relativement) "tranquille" à 11 km/h dans les 2 premières côtes, je dois maintenant me battre comme un damné pour continuer à courir à 9 dans la dernière ! Je termine en 1h33 (vainqueur en 59'45), 361ème/1024, mais surtout heureux d'avoir participé à une de ces belles fêtes que nous offre la course à pied, et avec en prime un magnifique paysage à l'arrivée !

Prêts à en découdre

Prêts à en découdre

Massif du Jura

Massif du Jura

Egalement ce Week-end :

  • Trail découverte des “Gendarmes et voleurs de temps”: Jean-Pierre Coulaud 445ème, 15ème VH3 en 1h02’25’’.

  • 10km de l’Europe à Strasbourg : Nicolas Kwong Cheong, 143ème, 75ème VH1 en 38’53’’. 4090 coureurs classés.

  • Il est parfois réconfortant de ne pas toujours « courir » pour réaliser une « perf » mais pour assurer le succès d’une course humanitaire, solidaire, médicale, voire amicale. Dernièrement, ce fut la boucle du diabète organisée de main de maître par notre ami Asphaltien David Limousin au bois de Vincennes. Cette fois, direction bois de Boulogne, pelouse de St Cloud. Handicap International nous invite à un 10km bitumé et fortement populaire, labellisé Challenge Paris Running Tour, régional FFA, meneurs d’allure, temps compensés, top-chrono, la classe en quelque sorte ! Une bonne raison de rester décontracté, planqué à l’arrière. De cette position, on ne peut que remonter nombre de pipelets ou « patrésenforme ». Mission accomplie. Papy termine 46ème sur 1244. Mais après avoir lu le classement en partant de la fin. Pierre Koch

Partager cet article

Commenter cet article

christian 18/05/2016 20:09

En attendant la Tour PREMIERE Stéphane s'est reposé, si l'on peut dire, avec cette superbe performance dans une montée sévère et un paysage qu'il ne retrouvera peut-être pas dans sa Tour. Prends garde Stephane ! et bravo