Asphalte 94 - Notre devise "Courir pour le Plaisir"

Course club de Sucy en Brie

and the winner is...

and the winner is...

On dit quelquefois que c'est parce que nous n'osons pas que les choses paraissent difficiles. Mettant l'axiome en question j'ai ressorti les pointes qui m'accompagnent l'hiver venu et suis parti dans la brume onirique du bois de Sucy. Une Course club c'est prioritaire. Sucy morne plaine ? Pas si plate que cela avec des obstacles naturels et artificiels, des relances, quelques buttes, des arbres à travers le chemin qu'il s'agit d'esquiver et une piste fameuse, un peu abimée en cette saison, qui vit Dodo, présent, s'illustrer sur 10 000 mètres il y a pas tellement de saisons. Au moment où on essaye de sauver, toutes bonnes volontés réunies, le stade Chéron de Saint-Maur il s'agit de participer à ces courses à l'ancienne, ces courses à travers la campagne, autour d'un stade coquet et ensoleillé. La course messieurs longue de 9,1 km débutait à 9 h 45,  ouverte à toutes les catégories depuis les juniors. Il s'agit là de partir à donf et d'atteindre le premier kilomètre pour compter sur le souffle pour finir plus vite encore. Il y en a peu ceux qui ignorent ce qu'ils viennent faire, c'est aussi pour cela que les choses paraissent difficiles. On continue la ronde en faisant hurler le chien voisin du stade et en prenant un réel plaisir à entendre les encouragements des autres membres de l'Asphalte. A ce jeu de course, Thierry, nos deux Guillaume, Daniel, Alain, sont forts parmi les forts. Gérard Om. suite à une erreur de jeunesse et de parcours n'a pu toutefois jouer sa chance, partie remise pour un podium emprunté finalement par deux asphaltiens en vertu de l'adage un podium par semaine, mais pas toujours les mêmes sur la boîte. Car il y avait en sus deux courses ouvertes aux dames et messieurs, un cross court, pas facile cette épreuve mixte où l'on retrouve des pistards venus peaufiner leur excellence. Nathalie et Delphine, Jean-Yves et Benoit y étaient et chacun y a joué le rôle qu'il fallait. Ensuite pour couronner, Isabelle et Lisa arrivées un peu plus tard, se donnaient pour objectif un 6 250 mètres ce qui n'est pas une promenade sur ce terrain avec une telle opposition. Sucy c'est un excellent entrainement pour le Tremblay début janvier mais c'est aussi la course qu'il faut faire pour briller ensuite sur piste, route et devancer vos camarades englués dans les réveillons et leurs suites.

Les résultats ci-après confirment ce que nous disions. Il fallait y être.

Course Master Senior Espoir masculin, 9 100m, 1er en 30’37’’ :

Guillaume Briffault

22ème

En 34’44’’

Guillaume Hernandez

88ème

En 42’20’’

Cédric Faucher

53ème

En 37’24’’

David Bedel

91ème

En 42’52’’

Thierry Lardenois

60ème

En 38’13’’

Christian Pallandre

96ème, 3ème VH3

En 43’16’’

Daniel Cossec

82ème

En 41’30’’

Gérard Omnès

 117ème

En 49’08’’

Alain Waterschoot

87ème, 2ème VH3

En 42’07’’

 

 

 

Course Master Senior Espoir féminin, Junior masculin, 6 250m, 1ere en 24’40’’:

Isabelle Corneille

5ème, 2ème MF1

En 27’04’’

Elisabeth Oliveira

15ème

En 30’28’’

Championnat départemental de cross court masculin, 3 500m, 1er en 10’02’’

Benoît Etié

NLC.

En 14’37’’

Jean-Yves Cardella

69ème

En 15’08’’

Championnat départemental de cross court féminin, 3 500m, 1ere en 11’40’’

Nathalie Duterte

39ème

En 16’49’’

Sylvie Da Silva

NLC.

En 18’15’

Ailleurs dans le monde :

  • Olivier Catrou à la corrida d’Issy les Moulineaux guide Martin : 10km en 39’57’’ ; 451ème et 116ème MH1
  • Isabelle Franqueza et Pierre Koch sur « courir pour le plaisir » de l’ami Benoît César : respectivement 53’57’’ (611ème, 20ème MF2) et 1h17’46’’(1101ème , 2ème MH5).
« Courir pour le plaisir semble une évidence comme intitulé de course, vérifiée une nouvelle fois au 10km forestier organisé par l’ami César avec le partenariat de la mairie du 12ème arrondissement.
Sa colonne vertébrale, les allées royales, souvent spongieuses, situées à l’arrière de l’esplanade du château de Vincennes.
Si l’on est amoureux de la course décontractée, l’on est aux anges. Dimanche prochain à la corrida de Houilles les anges auront perdu leurs ailes qui sur le 10 élite, qui sur le 10 populaire. Affaire à suivre…
Grand soleil, pas de bise, frisquette à souhait pour modérer notre plaisir de courir. Papy un peu fatigué escalade les marches du podium. A vaincre sans péril, on triomphe…
Auparavant, j’ai eu l’insigne plaisir de débusquer notre ami Emmanuel Denès au tableau des résultats. 1h09’26’’. De plus, j’ai « bisouté » Monia. Que du plaisir.
Pierre Koch »

Partager cet article

Commenter cet article

Thierry 11/12/2016 20:38

Le cross de Sucy .... Un cross comme on les aime.... à l'ancienne sans flonflon !! On a mouillé le maillot et on a pris du plaisir !!

Benoit 11/12/2016 19:33

Une matinée très agréable ,un cadre idéal pour se donner à fonds et porter haut les couleurs de l asphalte avec mes modestes moyens
Une première pour moi a sucy
J'y reviendrai avec plaisir l année prochaine

Bravo à tous les alsphaltiens présents ce matin
Bonne semaine