Asphalte 94 - Notre devise "Courir pour le Plaisir"

Daniel, Michel, Roger, Papy et les autres

Il n’était pas question pour la 21ème édition des Foulées de Noisy le Grand de ne pas faire briller les couleurs d’Asphalte. Sous le simple prétexte que dans le 93 nous sommes peut-être un peu moins connus, un peu moins enviés, un peu moins admirés il était nécessaire de faire connaître la tunique verte et violette, la couleur dont nos rêves sont faits .

Une solide équipe avait été bâtie qui sur le terrain vert est souvent redoutable. Hélas et c’est là qu’est l’os, quatre de nos meilleurs représentants et je parle de valeurs sûres, Daniel Corb, Michel Rob, Pierre Ko. et Roger Hel. présents sur place ne purent assurer leur sélection. Tous avaient des excuses valables à faire connaitre et nous dûmes donc faire appel au fameux plan B, celui des débrouillardises victorieuses. Car si nous perdions quatre places de podium quasi assurées nous devions faire face.

Cela fut fait. Deux féminines aux talents connus prirent le départ. Denise Corbillon remporta ipso facto la course de sa catégorie ce qui lui permit de rejoindre le podium avec les bras encombrés de la coupe et de la mascotte de Noisy. Nathalie Duterte dans un parcours pentu, après un départ ralenti par un peloton dense réalisa une courte régulière, sans baisser les bras. Elle est désormais sur le rythme des moins de 50 minutes aux dix kilomètres sur un parcours stabilisé et avec un départ plus facile. Le pas est franchi. Que dis-je ! la foulée !

Alain Waterschoot sur son terrain, Guillaume Pensier très en verve firent par ailleurs une course d’équipiers modèles en terminant dans le même élan, bien avant Christian Pallandre qui, un peu à la peine d’après marathon se réserve pour des jours meilleurs, battu au sprint par sa camarade de club.

Avec quelques points de détail à améliorer le nouveau parcours de Noisy le Grand bénéficie désormais d’une animation de centre-ville plus en rapport avec l’intérêt de l’événement. Partant de l’Hôtel de ville historique pour finir dans le centre-ville très animé, après avoir admiré l’espace Michel Simon c’est un lieu à connaître, au bord de la Marne, pas loin de chez nous. Une distribution de prospectus Relais Nature a pu toucher en plus quelques volontaires et aider à former plusieurs équipes. Le bonheur se vit en équipe.

Guillaume Pensier

128ème, 18ème MH2

En 46’21’’

Christian Pallandre

242ème, 8ème MH3

En 52’09’’

Alain Waterschoot

151ème, 4ème MH3

En 47’23’’

Denise Corbillon

352ème, 1ère MF4

En 1h00’19’’

Nathalie Duterte

241ème, 13ème MF1

En 52’09’’

 

 

 

Vainqueurs ensemble

Vainqueurs ensemble

Partager cet article

Commenter cet article