Asphalte 94 - Notre devise "Courir pour le Plaisir"

En live: Championnat du monde de 24h. Départ 12h (heure locale)

Vive Valérie!

SMS de Valérie à Daniel cet après-midi: “J’ai arrêté à la fin de la 17ème heure et j’ai repris la dernière heure en marchant. Pluie dès le départ, coup de froid, problèmes gastriques... Epuisée malgré mes deux poses sommeil. Sinon musculairement ça va et mentalement aussi”

Version Fédé: http://www.athle.fr/asp.net/main.news/news.aspx?newsid=14483

Version Piero Lattarico:

"Tout petit (mais vraiment tout petit) retour sur les Championnats du monde de 24h... Bien préparé et sans pression , j'étais venu ici à Belfast honorer ma 2eme sélection en Equipe de France dans l'optique de confirmer ma dernière performance réalisée à Albi en 2016.. malheureusement les choses ce sont passées autrement... parti sur le rythme prévu jusqu'à la 6ème heure ( j'aurais dû peut être baisser mon rythme au vu des conditions climatiques) ....c'est à ce moment là que mes soucis gastrique sont arrivés. ...Un premier vomissement est survenu... (nous avons eu de la pluie par intermittence et de l'humidité pendant cette période...et pas facile de se dire qu'il faut se changer dès le début. ..sachant qu'il reste encore 18h de course et que j'étais limité en affaire de rechange...) pensant que cela me ferai du bien de vomir et bien non..Je commençais​ à ne plus m' alimenter correctement et à chaque fois que je prenais quelque chose je le vomissais... (en totalité j'ai vomi 10 fois...Du jamais vu chez moi. .). Même en m'allongeant un bon 3/4 d'heure, cela ne changeait rien..à part que j'étais bien déshydraté (entre la pesée du départ et tout de suite à l'arrivée j'ai perdu 4,5 kg...) A partir de la, je n'étais plus en mesure de performer et j'ai du m'astreindre à marcher/courir...mise à part cela. ..Une organisation lamentable .. Repas moyen d'avant veille. Un affichage du chrono inexistant et ce jusqu'à la fin ...important mentalement ...stratégiquement surtout quand on joue un podium mondial par équipe et pour certains en individuel. . .Un ravitaillement de l'organisation très succinct. ..(vive les 24h d'Albi et tous les 24h en France...)...Le circuit avait un revêtement plutôt style béton donc exigeant et était en dévers lorsque l'on voulait courir sur la ligne parfaite...Voilà maintenant, cette page sera vite tournée..
Je voudrais une fois de plus remercier le staff pour tous les efforts qu'il ont accompli pour nous emmener dans de bonnes conditions à ce championnat (Manu Fred Jeff Cyprien Olivier) mais aussi Odile pour son implication dans la logistique. ..puis un grand bravo à mes copains/copines pour cette belle aventure vécue ensemble qui m'ont soutenu durant mon calvaire et qui n'ont rien lâché(e) durant 24h..Bravo a Stéphane,ludo,Raphaël et Guillaume pour leurs belles perfs et bravo à ,Patrick et Jean philippe pour leur courage,bravo a AnneMarie,sylvie,valerie,Christine,karine,Nathalie Zimmer, Nathalie Derault... a tous nos supporters. Famille Derault..famille Ruel..team 24h d'Albi...et j'en passe..

Version Anne-Marie Vernet:

Nous avons eu tous les temps, une saucée froide à la 3-4 eme heure, différentes températures avec du vent. Bref une hécatombe chez les filles et les garçons sont 3 ou 4eme par équipe! Un truc de fou! Des maux de ventre, etc -je vous fait grâce du reste!
Du coup ce fut pour moi le 24 h de trop. J'appréhendais de me trouver face à cela. 
C'est fait. Je tournais pas mal, j'ai attendu pendant des heures à 10,3-10,4km/h. Je savais que ça allait le faire mais la météo, les conditions n'étaient pas réunies : des heures et des heures sans tableau de classement, puis sans chrono visible. Impossible de se caler sur son temps au tour! Pour des mondiaux de 24h ça fait un peu juste...
Bref je ne sais pas à l'heure qu'il est ma marque puisque j'ai explosé (évanouissement avec arythmie cardiaque liées à exercice très violent et très long: tout pour plaire!) à la 21eme heure... 
Du coup j'ai pu me faire aider par Christine une coéquipière pour obtenir a la fin de la compétition le merveilleux maillot de l'Américaine Katalin Nagy (championne du monde qui voulais bien recevoir le maillot d'une championne du monde 9 ans plus tôt...)
Suis ravie ! Il est super beau!

 

 

Vive Valérie!

Valérie boucle les 24 heures de Belfast avec 184,442km, 64ème et 3ème Française.
Elle permet à l'équipe de France de se classer 16ème avec 569,254km.
Nous n'avons hélas aucun contact avec Valérie qui nous en dira plus dans les heures à venir, la nuit a été difficile...

Vive Valérie!

Allez Valérie!

18h de course. La nuit est passée comme une fleur. Valérie, 91ème au scratch, 24ème féminine, a déjà parcouru 173,460km (105 tours).
Valérie est toujours 1ère Française avec 2 tours d'avance sur Anne-Marie Vernet.
Valérie en passe d'EXPLOSER son record d'Albi!

Allez Valérie!

10h de course. Valérie, toujours régulière est passée au 100ème kilomètre en 9h et 45 minutes et la remontée se poursuit. Elle occupe la 125ème place au scratch, la 28ème en féminine et progressivement elle semble distancer ses coéquipières de l'équipe de France. La nuit qui sera longue pour les participants est tombée sur Belfast. La température ne devrait pas descendre en dessous des 10 degrés et il ne devrait plus pleuvoir jusqu'à l'arrivée.

Allez Valérie!

8 heures de course. La remontée continue pour Valval. Elle se situe maintenant à la 148ème place au général (32ème féminine) avec 80,948 km parcourus en 7h53'20". Les Françaises sont toujours groupées. Il reste 373 athlètes en course.

Allez Valérie!

7 heures de course. 152ème, 36ème féminine, porte drapeau de nos compatriotes Nathalie Derault, Karine Zeimer, Christine Zanconato-Bianchi, Anne Marie Vernet, Sylvie Peuch. L'équipe est soudée, l'équipe est forte.

71.036km parcourus en 6h53'!

Dans la bulle avant le départ

Dans la bulle avant le départ

Allez Valérie!

6 heures de course. Le premier quart de la course est atteint. Les Françaises sont toujours toutes dans le même tour mais c'est Valérie qui pointe en tête des bleues : 159ème au scratch (37ème féminine) avec 61,124 km à son compteur en 5h54'34''.

Allez Valérie!

Après 4 heures de course les Françaises sont pratiquement toutes dans le même tour : Karine Zeimer, Anne-Marie Vernet, Christine Zanconato, Sylvie Peuch, Nathalie Derault et notre Valérie pointent entre la 180ème et la 191ème place avec 26 tours soit 42,952 km parcourus.

 

Allez Valérie!
Après 3 heures de course, Valérie à parcouru (31,388km en 3h01'20'').
On connait sa détermination, on sait qu'elle ne lâchera rien.
194ème scratch sur 373, 48ème féminine sur 151, 12ème "F35"sur 29, 4ème de l'équipe de France.
 
 
Equipe de France

Equipe de France

Allez Valérie!

Au total sont inscrits à ces championnats du Monde 171hommes, 136 femmes et 95 coureurs en open représentants quarante nations. La course débutera samedi à 12h (heure locale).
Parmi les athlètes présents, les trois premiers et trois premières du championnat du Monde de 2015 à Turin avec :

  • Florian REUS (Allemagne, 263.9km),
  • Pawel Szynal (Pologne, 261,2km)
  • Robbie Britton (Angleterre, 261,1km),
  • Katalin Nagy (USA, 244,5km),
  • Traci Falbo (USA, 240km)
  • Maria Jansson (Suède) avec son record d'Europe établi en octobre 2016 (250.647km). 

A ceux là s'ajoutent les trois premiers et trois premières des podiums du championnat d'Europe de  2016  Albi avec notamment

  • Dan Lawson (Angleterre, 261,8km)
  • Stéphane RUEL (France, 257.3km).

Il faut également citer l'équipe Américaine qui semble particulièrement performante autant chez les hommes que chez les féminines.
Et bien sûr notre belle équipe de France qui nous l'espérons tirera son épingle du jeu dans une course qui s'annonce très relevée.

En compagnie de Jean-Jacques Godard, président de la LIFA

En compagnie de Jean-Jacques Godard, président de la LIFA

La course se déroule au Victoria Park de Belfast sur une boucle de 1653m

Partager cet article

Commenter cet article

Fabienne 02/07/2017 09:13

Merveilleuse Valérie! Et bravo l'équipe de France!

Corty 02/07/2017 10:10

ValVal est arrivée 3ème du Championnat du Monde.Énorme Super.