Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

La dure préparation de Anne au Marathon d’Athènes

La dure préparation de Anne au Marathon d’Athènes

Samedi matin, bien décidée à faire une longue sortie (pâtes, pain complet et baklavas la veille), je me réveille à l’aube !!!!

Présente motivée au départ de 9h (j’avais déjà couru 4km… c’est vous dire si j’étais tombée du lit !) je pars avec le groupe… que je suis bien incapable de suivre au bout de 500m.  Mais tant pis, je suis de loin. Un peu gênée sous les lourds et obscurs feuillages du bois par mes lunettes de soleil… j’arrivais d’une région qu’on appelle « le sud », une région ? Presque un autre pays oui !

Donc je suis tranquillement la rivière en direction des îles, mes pensées vagabondent et d’un seul coup, je ne reconnais plus rien… je réalise soudain que je me suis perdue ! Eh oui ! Perdue sur le parcours que j’ai parcouru quelques milliers de fois… la honte je vous dis !

A un moment, j’aperçois une longue ligne droite accueillante au sol souple et ouverte sur une lueur au loin (très loin). Alors je la suis… et j’arrive à l’entrée de Saint-Mandé !

Bon, emplie de bonnes résolutions, je fais demi-tour à la recherche de « la rivière perdue » et je la retrouve enfin. Très optimiste je commence à la suivre… en espérant que ça soit bien « notre » rivière. De toute façon je me souviens que toutes les rivières mènent à la mer et j’ai le choix, Manche, Atlantique, ou Méditerranée ! Je décide de m’arrêter quand j’aurai atteint la plage (je n’ai pas de maillot de bain). Un autre doute m’effleure, si c’est bien « notre » rivière, est-ce que je la suis dans le bon sens ? Eh bien non, j’étais dans le mauvais L Alors demi-tour et je repars. Eh oh joie lorsque je rejoins le rond-point en haut de l’hippodrome !!! Et tranquille l’air de rien j’arrive au petit pont, en ayant parcouru exactement les 12,5 km du circuit des îles… sans jamais avoir aperçu ni les îles, ni le rocher du zoo !

Partager cet article

Commenter cet article

Roger HELLENIS 25/09/2017 19:10

Quant à moi, je prépare assidûment ....les 10 km d'Athènes. Et ce n'est pas plus facile!

Nicolas Mercouroff 25/09/2017 19:09

Ah, comme j'envie ceux qui, relevant de blessure, arrivent à courir…!

Pour ma part, mes douleurs dorsales (et sciatiques) m'enlèvent encore toute velléité de trottiner. J'ai essayé la semaine dernière, et j'ai dû rebrousser chemin en marchant après 3 kilomètres à une allure de jogger sénatorial…
Inutile de dire que ma participation au marathon d'Athènes est bien compromise : songez que si par miracle mon dos se répare en une nuit, je n'ai pas couru depuis un mois, et donc ma "préparation" ne durerait qu'un mois et demi !
J'ai hier annoncé à Jean-Michel et Isabelle que je proposais mon dossard des 20km de Paris car -- c'est le 8 octobre, et c'est absolument sans espoir pour moi.
Mais arrêtons de nous plaindre. La bonne nouvelle est que les athéniens verront sans doute un spectateur agiter le drapeau de l'Asphalte à l'arrivée de leur marathon…!

Philippe Doublet 25/09/2017 19:07

Certain(e)s d’entre vous se sont inquiété de ne pas me voir aux entraînements habituels.
Rassurez-vous, je ne suis pas perdu dans les bois :-) . J’essaie juste de soigner ma déchirure musculaire au mollet en suivant scrupuleusement les consignes de mon kiné.
Le problème, c’est que la dernière fois que je me suis rendu au Tremblay, je n’ai pu résister à l’envie de vous suivre sur le circuit d’échauffement et mon mollet n’a pas du tout aimé les petites côtes du circuit ce qui m’a conduit à un retour à la case départ pour ma guérison.
La bonne nouvelle, c’est que mon kiné vient de m’autoriser à reprendre l’entraînement en trottinant…je trottine donc en solitaire sur les bords de Marne et je reprends espoir de pouvoir m’aligner sur le marathon d’Athènes mais j’ai renoncé à toute autre ambition que celle de finir.
J’espère donc un retour prochain au Tremblay ou à Vincennes pour du « trot » un peu plus rapide que celui que je pratique actuellement.
J’ai aussi planifié, une reconnaissance au trot du circuit du marathon lors de mon prochain voyage professionnel à Athènes mi Octobre. Je ne manquerai pas de faire un compte-rendu et un petit reportage photo pour vous mettre l’eau à la bouche.
A bientôt donc.