Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Maraton Valencia, objectif 3 heures, si j'aurais su....Mouloud Ikhaddalène

Maraton Valencia, objectif 3 heures, si j'aurais su....Mouloud Ikhaddalène

Températures idéales, 10°c le matin et 18°C à midi, je démarre avec une organisation en Béton, équipe Asphalte94 que je remercie pour l’accueil : Philippe et Natacha, Luis et Ana, Elie et Christian, désolé si j’ai peut-être oublié une personne, qui étaient là comme supporters et assurer nos ravitaillements (réf. à ma potion magique :) 

Les 30 premiers Kms à l'allure Marathon conforme à mes objectifs (4'14 au kilo) approximativement, puis les crampes commencent à se faire sentir, je me concentre afin de ne faire aucun à-coup qui pourrait en déclencher de nouvelles...

Au 35ème, j’attendais le mur, mais non, il n'est pas venu !

Toujours, cette frayeur de crampe, mais l’allure est maintenue... Au 40ème, les crampes relancent et là je me dis NON NON et NON pas si près ! Ma montre me dit que j'arriverai en 2h58'30 donc je me suis forcé à tenir. En fait, problème de fonctionnement de la technologie à la fin et l’objectif fixé sur ma montre était déréglé au final. C’était 3h00.

Du coup, si j’aurais su, j’aurais accéléré (clin d'oeil ici à la scène culte du p'tit Gibus dans la guerre des Boutons...) dès le 40ème.

source Youtube

Bref, on ne peut pas le prévoir.

Un léger dénivelé entre le 27ème et 31ème et cela repart en plat ensuite je passe la superbe ligne bleue sur l'eau de l’arrivée triomphale et rebondissante avec même des gradins sur le coté gauche à 3h00'32 à ma montre et 42,700 km.

C’est là que j ai compris que ma montre ne fonctionnait pas au top :)

Ce n'est pas grave, 3h00'46’’ ou 2h59’ au final ! J’ai réalisé 3h au marathon. Conforme à mes attentes, avec 6 mn de mieux que l'année d'avant et on sait qu'a ces allures pour gagner 6 mn, c'est énorme.

Organisation du marathon Valencia impeccable, beaucoup de choses sont offertes avec le dossard (contrairement à Paris), PJ une photo..

De plus même à l'arrivée le ravito, top cartons de bananes, fruits secs en sachet à emporter, bière avec un stand AMSTEL... et on se sert a volonté :)

Rien à dire, les marathons français ont du boulot pour s'aligner sur cette organisation...

Mouloud Ikhaddalène

Partager cet article

Commenter cet article