Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Eric

Eric

Sur un éternel optimiste

Eric transforme tout ce qu'il touche en bonheur. Partout où il va, ça n'est "que du bonheur". Eric prend le départ. Il parle de la course qu'il va vivre, il prévoit qu'il y aura sans doute des hauts et des bas, mais ne s'attarde que sur les bons côtés qu'il va vivre.

Le trail de Sens, c'était extraordinaire, le grand raid du Morbihan, c'était la plus belle baie du monde, les 23 km du Trail de Pierrefonds, c'était un parcours magique, le lièvre et la tortue, c'était les copains et les copines.

Eric allait chercher la distance, la difficulté. Parce que beaucoup de kilomètres, c'était beaucoup de temps, et beaucoup de temps, c'était autant de grands moments à partager.

A l'arrivée, quel que soit le chrono, qu'elles qu'aient été les conditions, on a vécu un grand moment. Vivement la prochaine!

Tous les ans, Eric participait à la course du souffle dans le cadre des virades de l'espoir au parc de Sceaux. Eric respirait, et pensait au combat de tous les jours de tous ceux qui, atteints de mucoviscidose, n'ont pas notre facilité à respirer.

Tous les samedis depuis 1995, Eric était au bois de Vincennes, au petit pont où les coureurs de l’Asphalte refont le monde, chacun à leur image.

Celle d’Eric portait l’empreinte du bonheur, il en a profondément et pour longtemps marqué le club.

Merci à toi, Éric.

 

Le 1er Mars, Marie-Dominique et Jérémie Raphenne nous écrivent :

Bonjour à tous

Tout d'abord merci pour vos nombreux messages de soutien et d'encouragements reçus tout au long de ces presque 3 mois et qui nous ont été d'un grand réconfort.

Éric a été admirable de courage, a tout subi sans jamais se plaindre mais la bataille était trop rude et tellement injuste

Les médecins ont donc  décidé d'arrêter les traitements et à partir de samedi soir Jérémie et moi aimerions nous retrouver tous les 2 pour  accompagner Éric le mieux possible pour les derniers jours de sa courte vie.

Pour nous ce sera extrêmement difficile mais important, ce sera la dernière preuve d'amour que nous pourrons lui apporter.

Il va terriblement nous manquer et nous allons nous demander tous les jours comment nous allons faire pour vivre sans lui

Vous resterez sans nouvelle pendant quelques jours et nous vous demandons de respecter ce choix

Il vous a tous aimés et part avec en tête tous les bons moments qu'il a passé avec vous, il aurait aimé continuer et avait encore tellement de choses à faire mais mais malheureusement la vie en a décidé autrement

Nous vous embrassons tous tendrement et comptons sur votre soutien dans les semaines à venir

 

Eric nous a quitté lundi en fin d’après-midi. Nous en sommes informés par Jean-Yves Cardella. On l’a débranché en fin d’après-midi et il est décédé très rapidement. A priori, il n’a pas souffert.

Partager cet article

Commenter cet article

Maïté 13/03/2018 22:46

Une très belle personne nous quitte. Sa mort rapide et inattendue nous bouleverse. Tes gentilles paroles durant les courses et ton enthousiasme vont nous manquer.
Toutes mes condoléances à Marie-Dominique et Jérémie.
Maïté

Boris 12/03/2018 23:08

Souvenirs d'une arrivée ensoleillée sur les chemins de Maisse et d'un départ dans la forêt de Compiègne. A chaque fois avec la même bonne humeur communicative. Toutes mes condoléances à sa famille et ses proches.

Thierry 12/03/2018 19:45

Eric n'est plus là et c'est très difficile. Nous sommes en deuil mais je garderai de lui tant de choses. Son humour décapant, sa foulée, son regard malicieux, son rire communicatif, ses coups de gueule, son amitié profonde et bien évidemment sa passion pour la course à pied. Il m'a scotché et j'ai découvert son abnégation et son mental quand il a terminé La Mauritanie avec nos mots d'encouragements et la photo de Jérémy. "Gloire et honneur" comme nous nous disions souvent. Tu vas nous manquer

Roger HELLENIS 11/03/2018 21:05

Eric est parti et ça fait mal!
Il était de ces chênes que l'on abat trop tôt alors qu'ils sont si hauts, si forts si grands...
Quelle injustice!
Nous étions au CAELEP, tu nous as conduit à l'ASPHALTE...
Les souvenirs affluent, dont mon premier marathon de New-York

Florian 11/03/2018 20:18

Eric j'ai fait ta connaissance quelques semaines après avoir rejoint l'Asphalte il y a 5ans au départ du Sparnatrail. Hormis la difficulté du terrain j'ai compris que je me sentirai bien au club grâce à des figures comme toi: humour, bon esprit,générosité, ... sans parler que de l'esprit trail que tu incarnais parfaitement je diraid surtout esprit Asphalte 94! Si tu veux bien tu vas continuer à faire de belles sorties trail, car on compte bien t'emmener avec nous sur nos sorties ! Bises et une pensée affectueuse aux tiens ! Florian

Régine Gervais 11/03/2018 14:26

Je ne fais plus partie du club mais merci de m'avoir laissée dans la liste de diffusion. Je me souviens très bien d'Eric, un chouette gars. Toutes mes condoléances à ses proches.

Magalie Ardoino 10/03/2018 08:49

Très triste nouvelle, vraiment
Je me joins à ces jolis mots (de ce super club):C’est en effet l’image que j’ai de lui...

TANNEAU Jean-Luc 09/03/2018 20:38

Repose en paix Éric. Tu as rejoint le chemin des coureurs éternels. Bon trail!
Une pensée à tous ceux qui te sont proches.

Annie Pambrun 09/03/2018 17:12

Au revoir Eric, j ai appris à te connaitre sur les chemins de Lozère et d'Ardèche, et derrière ton caractère bourru, il y avait un coeur de bonté et de gentillesse; reposes en paix mon pote; une grosse pensée à tous ceux que tu laisses dans la tristesse

Arnaud Anger 09/03/2018 11:35

Au nom du Comité d’Athlétisme 94, j’adresse toutes mes condoléances à la famille d’Eric, à ses proches, à l’Asphalte.

Philippe Le Gac 08/03/2018 21:58

Respect . Eric . C’est par ce mot que tu terminais les messages que tu m’envoyais à la fin de mes aventures dans les Alpes , les Pyrénées et la Réunion . A mon tour , de te dire Respect pour ce que tu incarnais auprès de toutes les personnes qui t’ont connues à l’Asphalte et ailleurs et qui aujourd’hui t’expriment leur affection et leur tristesse de t’avoir perdu . Merci pour ces bons moments partagés avec toi notamment au Trail de Sens . Sincères condoléances à Marie Dominique, Jérémie et toute la famille. Philippe et Brigitte LE GAC

Nico KC 08/03/2018 20:06

Absent depuis plusieurs mois je me réjouissais de pouvoir retrouver les copains et l’ambiance de l’Asphalte prochainement. La saveur de ce retour ne sera malheureusement pas celle espérée. Eric, par l’humour dont il ne se séparait jamais, fait partie de ceux qui ont contribué à créer l’ambiance de l’Asphalte. Cet humour dont il fallait maîtriser la clé de lecture pour le comprendre et en apprécier la subtilité. Car au-delà de l’ancien sportif de haut niveau qu’il était et qu’il aimait à se raconter parfois (l’Asphalte n’ayant que 25 ans personne au club ne peut malheureusement nous relater certains de ses exploits passés), ce qu’on retient d’Eric ce sont ses vannes et boutades. Et dans ce domaine l’Asphalte a peut-être perdu son membre le plus éminent. Il nous manque déjà. Toutes mes condoléances à sa famille.

Jean-Michel 07/03/2018 18:38

Au mois de Juillet dernier, je me fais mordre par un chien sur la petite boucle du Jazy.
Retour au petit pont. Les Asphaltiens du samedi sont là.
Elie me dit: une morsure de chien, c'est très sale. Va immédiatement à Armand Briard te faire désinfecter.
(S'en précède quelques discussion sur la nature du chien, l'indifférence de sa maîtresse, les risques à courir sur le Jazy, l'incapacité des maîtres à dominer leur chien...)

Une semaine plus tard, nous sommes de retour au même endroit. Eric me dit:
"J'ai revu la propriétaire du chien hier. Deux jours après t'avoir mordu, il est mort".
...Il m'a fallu cinq secondes pour pouffer de rire!

Sandrine Davin 07/03/2018 17:37

Je suis bouleversée. Eric était pour moi une force de la nature. Je l'admirais pour son sens de l'engagement, ses exploits sportifs mais aussi beaucoup pour son sourire et son humour!
Je pense à sa famille.

Guillaume B. 07/03/2018 16:03

Sincères condoléances à sa famille et ses proches....Nous auront tous une pensée pour Eric lors de nos prochaines courses ou simples sorties. Repose en paix...

Jack 07/03/2018 14:50

Beaucoup de courage à sa famille. Il m'avait remis mes premiers équipements il y a une dizaine d'années. Un grand monsieur, souriant et disponible.

monia Arjouni 07/03/2018 14:00

Quelle triste nouvelle.
Une étoile partie rejoindre les étoiles.
Mes pensées à la famille.


Eric n'est plus là où tu étais mais tu seras toujours partout là où nous serons.

Monia

Philcrux 07/03/2018 13:55

Terrible nouvelle que la perte d'un ami, d'un proche au club que l'on connait depuis tellement d'années.
Nous garderons de toi ton éternel sourire, tes blagues et ta très grande gentillesse. Nous ne t'oublierons jamais.
Maintenant Eric repose en Paix la haut près des étoiles. Celles qui t'accompagnaient sur toutes tes longues courses à travers le monde.
Toutes mes pensées vont vers sa famille, ses proches afin de leur souhaiter tout le courage du monde. Mes condoléances les plus sincères.
Philcrux

Guillaume 07/03/2018 13:07

Une profonde peine, nous avions envisage de faire ensemble le trail de l'Aubrac le 24 juin...
Toutes mes condoleances les plus sinceres a sa famille.

OLIVEIRA 07/03/2018 11:59

Au revoir Eric, reposes en paix.
Tu serais toujours là dans nos coeurs et tu vas beaucoup nous manqué.
C'est triste ces mauvaises nouvelles.
Mes condoléances à la famille.

Elisabeth OLIVEIRA

Daniel Corbillon 07/03/2018 11:33

Toi qui nous répétait si souvent "que du bonheur !" c'est vraiment un sale coup que tu nous fait de la sorte. Il n'est plus question de bonheur en ce moment. Tes vannes dont seuls les initiés savaient si c'était du premier, deuxième ou troisième degré vont terriblement nous manquer. Nous n'oublierons pas les séjours de Megève, les sorties club (telles Ambloy ou la Caloterie pour les plus anciennes), tous ces rendez-vous où nous redevenions des gamins en ta compagnie. Merci Eric pour tout ce que tu nous a apporté au cours de ces années.
Daniel Corbillon

Didier Lobo 07/03/2018 11:25

Bon courage à sa famille et à ses amis proches. Eric, une personnalité hors norme, qui par sa gentillesse, son humour parfois caustique ne pouvait laisser personne indifférent.il avait encore tant de choses à nous faire partager....Nous avons pu acquérir il y a quelques années un appartement à Villers sur mer qui lui appartenait. Il sera toujours avec nous.
Sylvaine et Didier

Michel Bach 07/03/2018 10:58

Nous apprenons qu'Eric nous a quittés. Il y a un moment qu'on ne s'était pas vus...la maladie de part et d'autre, malheureusement, parfois sépare les amis. J'ai fait plein de grosses conneries avec lui dont entre autres le Marathon des Sables et aussi d'autres courses en France. Merveilleusement gentil, adorable...on s'aimait beaucoup et nous nous retrouvions toujours avec beaucoup de joie. Son départ nous touche beaucoup...
Michel Bach

Stéphane DECUBBER 07/03/2018 08:54

Au revoir Eric, merci pour tout ce que tu as fait pour la convivialité au sein de l'Asphalte et la joie de vivre que tu semais autour de toi. Je pense bien à toi et à tes proches, à qui j'adresse toute ma sympathie.
Stéphane Decubber

Mouloud IKHADDALENE 06/03/2018 22:52

Courage encore a tous ses proches , vraiment injuste mais il faut en garder de bon souvenirs...
encore une fois toutes mes condoléances a sa famille
Mouloud

Jerome Glachant 06/03/2018 22:49

Bon courage à sa famille et merci Jean Michel d'avoir su trouvé des mots si justes.