Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Semi-marathon aux tisons

Semi-marathon aux tisons

Il fallait aimer courir pour être là.

Le semi-marathon du Val de Marne qui avait lieu traditionnellement à Nogent, au bord de la rivière, entre Joinville et Bry, a été déplacé cette année. C’est à Choisy-le-Roi qu’il s’est transporté, un 18 mars, en fin de d’hiver, à trois jours du printemps.

Il neigeait samedi pour la prise des dossards, il a neigé dimanche sur la course et le parcours. Ceci afin de distinguer les meilleurs qui, pour une fois, avaient changé leur tunique habituelle en l’agrémentant de bonnet, gants et pantalon de ski. Le rafraichissement très net de la température était au rendez-vous. Un degré au départ, il était difficile d’aller s’échauffer dehors, difficile de se réchauffer dedans. Nous partîmes cinq cents sans le renfort de quelques absents frigorifiés, pour ce semi-marathon d’avant les cloches.

Le parcours, tout nouveau, est assez plaisant et sans réelle difficulté. Regrettons seulement mais ce n’est rien, quelques réglages à opérer, le peu de place pour garer son véhicule, des vestiaires éloignés et peu signalés, un froid antarctique à la consigne fort agréablement tenue. La plupart des partants avait pris le pli de se préparer dans la grande salle de tennis, ultra froide mais chanceux, j’ai trouvé en furetant un endroit chaud marqué « vestiaire hommes » où je n’ai eu aucune difficulté à prendre une douche chaude. Nous n’étions que trois à en profiter, j’imagine guère plus chez les féminines mais je n’ai pas été voir.

Cette épreuve est rapide puisqu’elle est qualificative pour les championnats de France. J’ai eu le privilège, pour mon retour à la compétition, d’être doublé successivement par les quatre premiers de la course, belle occasion de voir ceux que l’on ne croise généralement que sur les podiums.

A chaque fois que l’on traverse le Parc interdépartemental de Choisy et c’était le cas ici, trois fois, nous profitons d’un vent fort. Il était glacé ici, c’est celui qui longe la pièce d’eau des rameurs. Sur ces lignes droites ventées vous testez votre endurance. Le commentateur de la course avait d’ailleurs rappelé à certains néophytes de prendre garde à la distance, aux quelques voitures que nous allions croiser sur la route et également à cet inconvénient très sensible.

Inutile de dire qu’Asphalte 94 s’est distinguée et commençons par citer les bénévoles qui encadraient, préparaient et dirigeaient la course avec une mention toute particulière pour Daniel et Denise Corbillon qui ont tenu la buvette, non des rafraîchissements ce serait mal dire mais des ravitaillements.

Olivier Catrou, Jérôme Glachant et Mouloud Ikhaddalene dans les quarante premiers ont montré le maillot qui nous est cher mais aussi Isabelle Corneille sous les 1 h 40, Lisa Oliveira en duo avec Daniel Cossec, Didier Lobo aisément qualifié. Juste derrière Saïd Chachoua eut la gentillesse de m’attendre et de m’accompagner pour cette reprise gelée mais heureuse. Le charme de Morena Rolland Monnet qui bat son record personnel et de sa maman Bhel n’était pas le moindre attrait de cette course d’anthologie.

Soyons positifs comme à l’habitude. C’était un très grand moment de plaisir, de bonheur et finalement c’est ceux-là que nous aimons.

 

1er en 1h08’19’’, 412 coureurs classés.

Olivier Catrou

3ème MH1 du 94

26ème, 6ème MH1

En 1h23’09’’

Nazaire Leger

242ème, 58ème MH2

En 1h48’02’’

Guillaume Briffault

29ème, 7ème MH1

En 1h23’14’’

Michèle Pironnet

255ème, 8ème MF2

En 1h50’36’’

Jérôme Glachant

3ème MH2 du 94

36ème, 5ème MH2

En 1h24’31’’

Philippe Simonet

3ème MH3 du 94

282ème, 8ème MH3

En 1h53’52’’

Mouloud Ikhaddalene

39ème, 9ème MH1

En 1h25’11’’

Alain Poteau

291ème, 68ème MH2

En 1h55’21’’

Alain Gardini

40ème, 6ème MH2

En 1h25’16’’

Christian Pallandre

316ème, 11ème MH3

En 1h57’42’’

Carl Allain

130ème, 40ème MH1

En 1h35’32’’

Saïd Chachoua

318ème, 12ème MH3

En 1h57’46’’

Isabelle Corneille 2ème  MF1 du 94

148ème, 6ème MF1

En 1h37’53’’

Virginie Leclert

333ème, 24ème MF1

En 1h59’27’’

Elisabeth Oliveira 3ème MF1 du 94

171ème, 9ème MF1

En 1h40’13’’

Morena Rolland M.

378ème, 24ème SF

En 2h09’57’’

Daniel Cossec

172ème, 40ème MH2

En 1h40’13’’

Bhel Rolland-M

379ème, 29ème MF2

En 2h10’10’’

Didier Lobo

1er MH4 du 94

176ème, 1er MH4

En 1h40’34’’

Angela Rasinariu

380ème, 30ème MF2

En 2h10’20’’

Francis Taïeb

226ème, 55ème MH2

En 1h46’09’’

Bernard Brient

406ème, 8ème MH4

En 2h42’33’’

Challenges par équipes sur 5 coureurs (H ou F), Le classement par équipe est établi par addition des temps des 5 meilleurs arrivants d'un même club sans distinction de catégorie ou de sexe. Primes aux 3 meilleures équipes. Asphalte94: PREMIER. Merci à Olivier, Guillaume, Jérôme, Mouloud et Carl!

 

ECO Trail, Ismaël Lourabi : 10h23’01’’ pour 80km.610ème, 72ème MH2. « Une météo qui te restitue de la boue à profusion, des moments difficiles et de grande solitude quand tu cherches en pleine nuit, seul, ton chemin à la frontale pataugeant dans la boue jusqu'au mollet, cela te booste quand tu raccroches un groupe à ne plus les lâcher. Le plus difficile de réussir à courir dans une flaque qui te garde de temps à autre ta basket, que tu glisses en côte car tu n’as pas d’adhérence. ....tu apprécies avec grande satisfaction le passage de la ligne d’arrivée »

 

Nicolas Buck à la Griffon Yerres, 25ème et 22ème pour 23 bornes de boue et des centaines de mètres dans l’eau jusqu’au mollet. « Parcours merdique ». Qu’en pense Jean-Noël Maria sur le 10km ? (56ème en 1h01’39’’, 11ème MH2).

 

Daniel Perrin aux 10km de Sarge (près du Mans) : 1er MH4 en 46’29’’ (124ème scratch).

Partager cet article

Commenter cet article

Christian Pallandre 21/03/2018 08:54

Guillaume je suis désolé. Tu vas trop vite trop loin trop haut et j'ai manqué mon article puisque je t'ai manqué dans les tous premiers arrivés.
La prochaine fois essaye de m'attendre, on arrivera ensemble sur la piste. Cela me fera une meilleure publicité.

Jeome 19/03/2018 22:22

Didier a aussi très largement amélioré le record du club en MH4. Bravo et chapeau !

Sparhubert jean 20/03/2018 10:25

Le record du club n'est pas à jour sur le site:
Daniel Perrin à le record en 1h37'06' à Boulognes le 19/11/2017

Jeome 19/03/2018 22:12

Donc cela va être sympa à Saint Omer à la Toussaint pour le championnat de France. Le temps sera encore meilleur. Merci à Christian pour ton billet et à Sylvaine pour les photos. Il faut ajouter Guillaume, qui est toujours régulier et au top. Jérôme.

Nathalie De Roo 19/03/2018 21:35

Superbe bilan pour le club !
22 coureurs de l'Asphalte (ou tout comme), de MH1 à MH4, de MF1 à MF2; 8 bénévoles de choc (Dodo, Daniel, Denise, Gégé, Barbara, Alain, Jean et Francis) : une présence en force partout sur la course pendant le week end
6 podiums individuels, 2eme au challenge 94 en équipe, des photos de tous sur le vif (en short par ce temps !) : une moisson de performances
Vivement la suite!

Didier Lobo 19/03/2018 16:52

merci Christian pour ce Cr mais une petite précision, je suis depuis le début de cette saison master 4(on ne rajeunit pas!!!) et la qualification pour les FFA est de 1h55,.J'avais prévu de partir pour faire 1h45 ou 1h50.
Comme lors du premier tour je n'étais pas loin du meneur d'allure d'1h40 je l'ai suivi et à l'arrivée qualification facile en 1h40'34 en poche pour le 28 octobre à st Omer.
Autre info c'était le championnat départemental et là on a 3ème Elisabeth en M1F, Olivier en M1H, Jerome en M2H, Philippe Simonet en M3H ,Isabelle 2eme en M1Ft et Didier 1er en M4H