Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Douceur de vivre et naissance de projets en Val de Loire

Numéro 3: Merlin et Filou, maîtres chats

Numéro 3: Merlin et Filou, maîtres chats

Nous sommes partis à 13 pour le château du Capitaine Haddock sur une idée originale et originelle de Philippe Simonet le Kenyan, que Valérie Richard a très bien su nous vanter. Merci à tous les deux et merci aussi à Valérie d’avoir dégoté le B&B!

Une première pour Valérie : coachée et accompagnée par Laurent à une allure parfaitement calculée, elle a terminé son premier semi en 2h 23’ 38''avec un immense sourire et une incroyable facilité. La petite graine d’un futur marathon vient de se planter en terrain fertile.

Une première pour Sandrine, qui fait moins de 2h 18’47'', et réfléchit déjà aux semi à programmer pour préparer, peut être, le marathon de Paris en 2019.

Un beau podium pour notre duo de choc en marathon duo en 3h 00 27s : Olivier et Isabelle, qui reparlent déjà d’une prochaine course en duo avec chances de podium, peut être la Rochelle?

Il faut dire que la bise du marquis de Vitraye pour Isabelle, celle de la maire de Cheverny pour Olivier, plus un panier de produits du terroir (dont un magnum de Cheverny AOC rouge  étiquetté Marathon Cheverny 2018), donnent des ailes pour de futures performances.

Un retour sur le semi pour Jean Marc. Une nouvelle occasion de sortir sa tenue de Marsupilami pour le Kenyan, qui lui a fait gagner une belle plante verte.

Pour tous les coureurs, je ne m’avance pas trop en disant qu’ils ont dû goûter le plaisir d’un semi quasi parfait : organisation conviviale, temps frais et très beau parcours :  la route ne longe que des forêts , des champs de blé en herbe, des serres de fraisiers ou des rangées d'arbres plus superbes et centenaires les uns que les autres.

Cerise sur le gâteau, trois  supporters de choc : Isabelle Morisson, Fabienne et Philippe Randier. Ils ont profité à fond de la pasta party du samedi soir où l’Asphalte n’a pas pu s’empêcher de danser, de la visite insolite de Chambord ou de celle du chateau de Cheverny. Et ils ont mitraillé  les coureurs de photos, d’encouragements ou des deux.

A 2h de route de Paris, le Val de Loire fait un podium dans l’épreuve en duo : sport-culture.

 

Marathon Duo : Isabelle Corneille et Olivier Catrou : 3h00’27’’, 8ème, 3ème équipe mixte.

Isabelle Corneille

24ème

En 1h34’54’’

Olivier Catrou

7ème

En 1h25’33’’

165 équipes classées.

 

Sur le Semi, de nombreuses « premières » :

Jean-Marc Richard

251ème, 14ème MH3

En 1h47’23’’

Sandrine Davin

838ème, 103ème MF1

En 2h18’47’’

Nathalie Duterte

523ème, 41ème MF1

En 1h59’51’’

Valérie Richard

881ème, 69ème MF2

En 2h23’38’’

Isabelle Franqueza

675ème, 41ème MF2

En 2h07’54’’

Laurent Fontaine

882ème, 185ème MH1

En 2h23’38’’

Philippe Simonet

687ème, 34ème MH3

En 2h08’45’’

Nathalie De Roo

913ème, 20ème MF3

En 2h27’49’’

973 coureurs classés.

 

Guillaume Pensier entre endroits chics....ou réactionnaires, à chacun selon ses idées. Après Meudon la semaine dernière, ce matin course nature de 20kml autour du château de Rambouillet et de la bergerie nationale : 1h43'51", 98ème et 17ème V2M.

Mammifère omnivore

Mammifère omnivore

Partager cet article

Commenter cet article

Daniel 18/04/2018 11:27

Omnivore voulant dire qui mange tout comment appelle-t-on quelqu'un qui boit tout ?