Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Les courses de Bry sur Marne

Asphalt'angel

Asphalt'angel

A voir la gourmandise avec laquelle certains s’entrainent sur la piste du Parc des sports des Maisons Rouges on sent que commence à se faire sentir la fraicheur de l’automne.

Autour d’un parcours pudiquement présenté comme « vallonné » nous avions à envisager cinq ou dix kilomètres d’efforts, de hauts en bas, avec une solide côte, boulevard Pasteur pour ceux qui connaissent. Bref nous avions le loisir de passer un dimanche matin de choix.

Le parcours actuel des courses de Bry est sympathique et croquignolet en nous faisant passer sur les buttes de la ville, là où les batailles de 1870 sont présentes à chaque virage. Outre une fameuse descente pour se mettre en bouche nous devions planifier la remontée, une ou deux fois et un tour du stade. Il est certain que l’on peut regretter l’ancien parcours près de la Marne et l’arrivée devant la Mairie mais il faut toujours évoluer et l’organisation était au point et n’a pas fait défaut (vestiaires amples, consigne au point, entrainement physique préalable, récompenses nombreuses, bacs à déchets évitant tout jet inapproprié…). Sécurisation oblige nous étions bien.

Pierre Koch brillant vainqueur du cinq kilomètres dans sa catégorie a été le premier appelé des Asphaltiens sur un podium qu’il connait bien. Premier master 5 certes mais plus encore ne manquant pas de donner son exemple aux présents.

Le dix kilomètres est une course à rebondissements et pas seulement parce que le circuit passe par le seul moment où l’on ne voit pas la Marne, ce qui est difficile à trouver dans un tel lieu, en haut du plateau de St Camille. Sous les yeux d’Olivier Catrou venu en spécialiste accompagnateur avec Patrick Monnet et sa fille Morène au repos, Alain Waterschoot, Bhel Monnet, Didier Lobo cumulèrent les meilleures places mais pas qu’eux car tous de Francis Taieb à Michel Robert, de Nathalie Duterte à Lisa Oliveira et d’autres encore les couleurs vert et violet passèrent vite et vives au long du serpentin des coureurs.

Les quelques gouttes de pluie attendues eurent la grâce d’attendre la remise des prix pour apparaitre et une partie du public venu en nombre se replia en bon ordre sur les gradins. Succès des roses distribuées, succès des photographies prises par Sylvaine et consorts, succès de cette matinée de Challenge.

 

A quelques kilomètres de là Nico Kwong-Chéong repasse sous les 40' aux 10 km de Corbeilles Essonnes : 50ème (11ème M1H) en 39'56".

 

Rasia de Pierrefite aux 10km de Bry sur le classement scratch.

Sur 5,300km, 1er en 17’12’’.78 coureurs classés.

Pierre Koch

76ème, 1er MH5

En 45’37’’

 

 

 

Sur 10km, 1er en  32’07’’, 235 coureurs classés.

Didier Lobo

58ème,  1er M4H

En 45’53’’

Christian Pallandre

110ème,  7ème M3H

En 51’22’’

Arnaud Marie

60ème,  10ème M2H

En 46’23’’

Behl Rolland-M

117ème,  2ème M2F

En 51’47’’

Elisabeth Oliveira

66ème,  4ème M1F

En 46’51’’

Nathalie Duterte

122ème,  8ème M1F

En 51’57’’

Alain Watershoot

79ème,  2ème M3H

En 49’15’’

Michel Robert

162ème,  12ème M3H

En 55’51’’

Pascal le Hir

80ème,  3ème M3H

En 49’19’’

Stéphane Gaffié

175ème,  43ème M1H

En 57’27’’

Francis Taieb

88ème,  11ème M2H

En 49’42’’

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article