Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Marathon de Paris

Marathon de Paris

Merci à Jérôme, sous les 3 heures, en 2h58’22’’; à Didier le Gall, 3h11’57’’ qui fait son entrée dans le tableau des Marathoniens de l’Asphalte ; à Olivier Bastardie, pour un footing de 3h26’47’’ qui lui a quand même épargné de venir tirer une bourre samedi matin ; à Alexandra, 3h31’24’’, place méritante ; à Daniel Cossec, 3h33’29’’record personnel et il n’est pas le seul signalez-vous ?; à David Paradot, 3h34’27’’ ; à Elisabeth, 3h45’44’’, loin devant ses espérances ; à Christian Mabon, 3h53’27’’ ; à Michèle Pironnet, 3h56’54’’, qui n’a pas su résister à l’appel de la fête ; à Pascal Bleuse, meneur d’allure en 3h55’49’’ ; à Francis Taieb, récompensé de tant de dures années d’entraînement en 4h09’00’’ ; à Isabelle Franqueza, 4h19’59’’, très loin devant son précédent chrono à New-York ; à Angela, 4h30’22’’, inconditionnelle de la distance ; à Anne, pour laquelle cette distance rappelle tant de souvenirs ; à Stefan Kaczmarek, 4h57’06’’ à si peu de son meilleur temps ; à Marie-Claude Loigerot, 5h34’47’’, à l’issue d’un pari presque impossible de nous avoir fait vivre Paris comme une fête.

Pour cette édition 2019, la température fraîche, l’étalement des départs, n’a pas nuit à la performance. Vos commentaires !

Vos supporters, j’espère que vous les avez trouvés nombreux, ont été ravis que vous leur fassiez partager ce moment de folie où Paris n’est plus que coureurs, que couleurs, qu’orchestres et bonne humeur.

Guillaume Pensier résiste à l’appel des sirènes. 249ème aux 10km de Meudon en 47’48’’.

Comme annoncé Papy Koch effectue sa compétition hebdomadaire en participant aux 10 km de Nemours. 1h23'43''.

Partager cet article

Commenter cet article

Jerome G 15/04/2019 11:33

Vous allés être un peu déçu mais je ne suis pas sous la barre des 3h, car je finis en 3:00:28. Rien de grave car maintenant que je l'ai passé une fois, je cours seulement pour le plaisir ! ASO s'est trompé sur mon premier temps, et j'y ai un peu cru car j'ai perdu le contrôle de ma montre sur le plateau de Gravelle avec une interruption de chronométrage que je n'ai pas compris. Du coup, je n'ai pas cherché à rattraper le temps perdu. ASO a eu le même problème, vraiment étrange !
J'ai trouvé le nouveau parcours beaucoup mieux, et j'ai relativement bien équilibré mes 2 parties. En fait, je ne suis pas parti assez vite avec un passage en 1:28:30, pas assez de marge pour un final dur. Je n'ai pas vraiment tapé sur le mur, et je ne suis donc pas très fatigué. Bref, j'ai couru comme un fainéant... Je vous remercie pour vos encouragements et je me réinscris pour l'année prochaine au MdP. Prochain marathon : Valencia, le 01/12/2019.

Daniel 14/04/2019 18:52

Bravo à toutes et à tous ! Vous avez égayé ma matinée. Cloué chez moi au sens propre comme au sens figuré j'ai suivi votre progression sur mon PC et j'ai vibré, heureux de constater les progrès des uns, les confirmations des autres et les temps des anciens sur qui les années n'ont pas de prise ! Heureusement le site de l'organisation est plutôt bien conçu en ce qui concerne le suivi des athlètes. Pour une fois que je dis du bien d'ASO ! J'espère que les commentaires et compte rendus seront nombreux. Encore bravo à tous ! Daniel.