Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

2 Miles.

Court. Aussi court que la participation l’a été ce matin avec 5 Asphaltiens au départ.

Les slogans sont pourtant prometteurs « La détermination que vous aurez mise dans cet effort héroïque continuera à traverser votre esprit et votre cœur, longtemps après que votre succès et votre échec auront été oubliés ». Ou bien « there is only one perfect road, and that road is ahead of you, always ahead of you”.

Ni tambours ni trompettes, mais tout de même une banière :

2 Miles.

Au delà des slogans et de la banière, 25 coureurs à l’assaut des 2 miles. L’épreuve se gagne en 11’10’’. 17,23km/h, excusez du peu. C’est pourquoi avec Nathalie et Isabelle, nous avons décidé de bien nous échauffer avant l’épreuve, et sommes partis du petit pont. Non loin de la banderole, nous rejoignons Pierre, dossard n°1 recyclé ; Pierre arrive capé à l’épreuve, et Gégé, venu en vélo.

Poignée de main à tous les participants. Ça n’est pas trop compliqué.

L’organisation est minimaliste et parfaitement rodée (après plus de 300 éditions).

2 Miles.

Entre Jacques De Roquefeuil et Christian Berthelemy, vétérans des allées du bois de Vincennes, un peu devant Valerio Puccianti, 97 ans, 3 jambes mais assez d’esprit pour ne pas céder à cette ridicule contrainte matérielle, nous retrouvons nos Asphaltiens :

Jean-Michel Objois

5ème, 2ème 50-59 ans

En 12’47’’

Gérard Omnès

10ème, 1er 60 – 69 ans

En 16’35’’

Isabelle Corneille

7ème, 1ère 50-59 ans

En 13’49’’

Pierre Koch

16ème, 1er >80 ans

En 24’54’’

Nathalie Duterte

9ème, 2ème 50-59 ans

En 16’35’’

 

 

 

Tous sont primés d’un diplôme, les 1ers de chaque catégorie d’une banane. Un ancien dont je tais le nom précise à une cadette, après avoir été mis en émoi par les jambes d’une 70-79 (ans), que cette banane est destinée au ravitaillement du corps de l’athlète.

 

Photo du site de l'organisateur.

Photo du site de l'organisateur.

Prochaines épreuve les 26 mai, 2 Juin, 21 Juillet, 4 Août, 15 septembre, 13 octobre, 3 novembre et 1er décembre.

Dimanche 18, Guillaume Pensier, quant à lui, a dû se déplacer jusqu’à Rambouillet pour y disputer un 20 km nature. Il s’y classe 86ème sur 232 en 1h42’00’’

Partager cet article

Commenter cet article