Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Marathon et 10 de Sénart.

Deux marathons en quatre jours, c’est ce qu’a couru Pascal Bleuse en préparation des 100 km de Steenwerk. Après Nantes dimanche parcouru en 3h11’52’’ il récidive à Sénart en 3h04’23’’. Si tu ne réussis pas dans le Nord, Pascal, c’est à désespérer de tout ! Stéphane Decubber était également présent sur la distance en préparation de cette même course. 1032 arrivants.

Pascal Bleuse

54ème, 16ème M1M

3h04’23’’

François Ovalde

698ème, 154ème M2M

4h21’10’’

Stéphane Decubber

474ème, 165ème M1M

3h56’12’’

Philippe Simonet

711ème, 32ème M3M

4h22’58’’

Alain Poteau

569ème, 120ème M2M

4h04’26’’

 

 

 

 

François

François

Ils étaient nettement plus nombreux sur le 10 km, ça se comprend ! Parmi les 1779 classés :

Philippe Delacroix

235ème, 24ème M2M

40’27’’

Behl Rolland-Monnet

885ème, 31ème M2F

51’46’’

Daniel Cossec

298ème, 24ème M2M

42’03’’

Michel Robert

925ème, 32ème M3M

52’26’’

Edwige Trotin

475ème, 14ème M1F

45’54’’

 

Nathalie Duterte

930ème, 59ème M1F

52’32’’

Fayçal Balit

476ème, 58ème M2M

45’54’’

Philippe Borretaz

950ème, 37ème M3M

52’57’’

Nicolas Buck

613ème, 161ème M1M

48’03’’

Gérard Omnès

953ème, 3ème M4M

52’59’’

Filipe Rodrigues

616ème, 163ème M1M

48’07’’

Angela Rasinariu

1145ème, 4ème M3F

55’49’’

Gilles Henry

668ème, 82ème M2M

48’56’’

Patrick Rolland- Monnet

1173ème, 154ème M2M

56’04’’

Alain Waterschoot

693ème, 20ème M3M

49’10’’

Morena Rolland- Monnet

1312ème, 154ème SF

58’08’’

Philippe Doublet

702ème, 21ème M3M

49’18’’

Fabienne Debailleux

1730ème, 181ème M1F

1h15’03’’

Christian Pallandre

722ème, 2ème M4M

49’30’’

Pierre Koch

1775ème, 1er M5M

1h26’48’’

 

Marathon et 10 de Sénart.

Profitant d'un week end prolongé Jean-Michel avait délaissé Sénart et s'était inscrit sur un semi proche de la Baie de Somme. Son commentaire : Après le Sri Chinmoy ce dimanche,  je continue dans le désert…

Ce matin, Semi-Marathon du Hâble d'Ault. Descente du stade vers les prés salés, puis 20km de chemins pierreux ou goudronnés à une altitude...négative. On est en dessous du niveau de la mer à marée haute les jours de grands coefficients. 

Pendant la course, j'ai pensé à ceux de Senart à qui on dit de se méfier de la solitude. Ici, il y a les gravelots à collier à ne plus s'entendre lorsque l'on longe la digue le long des étangs. Après les 5 premiers kilomètres, je me suis retrouvé tout seul jusqu'à l'arrivée. 
D'ailleurs à l'arrivée,  je n'ai appris ni mon chrono ni mon classement. Il faudra mater la presse locale dans les prochains jours. (82 au départ ! Jean-Mi 13ème, 3ème M2M en 1h33'42'')
Je suis prêt pour le marathon des sables.
(Mais en attendant,  on va faire la Transbaie 20km au nord)
 
Didier était lui aussi sur les bords de la Manche mais plus au sud : Voici mon résultat lors des 9km des foulées du muguet à Ouistreham le 1er mai : 96ème/262 en 43‘ et 2ème M4H battu de 2 secondes au sprint .

Parcours mi sable mi route.

Didier à Ouistreham

Didier à Ouistreham

Partager cet article

Commenter cet article