Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Au pied de la Sagrada Familia

Après une année 2013 passée à faire des Trails sous la pluie et dans la boue. C'était décidé 2014 serait l'année de mon 1er Marathon et lorsque les copains m'ont parlé de leur projet de faire Barcelone c'était parti… enfin j'ai vite calmé mes ardeurs lorsque j'ai vu la préparation concoctée par ValVal à mon intention ,habituée aux entrainements dans un autre sport ,l'entrainement marathon: c'est pas une partie de plaisir !!!  3 mois a raison de 5 entrainements par semaine ,on en voit pas le bout. Le plus dur au début a été de passer de 2 entrainements a 5 ,sans que ça fasse trop mal et "se faire de bobo" puis après de s'y astreindre par tout temps, souvent seule, parfois accompagnée (merci les copains et mon chéri) jusqu'au but final. Et lorsqu'on arrive au bout  de l'entrainement on est euphorique , on attend avec impatience le jour J.

anne.jpg

Nous voilà donc à Barcelone: 6 coureurs.. 6 accompagnateurs il faut ça !! il fait beau ,un peu chaud tout de même. Le premier semi c'est que du bonheur. Ambiance de folie, beauté du parcours. J'aperçois Anna, Luis, Philippe sur le bord avec les autres qui m'encouragent et me disent que pour eux malheureusement, c'est fini. Moi il faut que j'aille jusqu'au bout …. Au 28ème  Km comme prévu Denis m'attend pour finir avec moi, tout va bien, je suis dans mon allure, il m'asperge d'eau en permanence car il fait très chaud , on va arriver sur le bord de mer ou il n'y a pas d'ombre. Apres... à la fois ça va très vite et c'est interminable, tout d'abord je vois les ballons de 3h45 jusque-là derrière moi arriver à ma hauteur, puis me dépasser. Je m'accroche jusqu'au 37ème km et puis le gros coup de bambou , j'ai l'impression que mon corps est coupé au niveau des hanches et que les jambes ne répondent plus, j'ai mal nulle part je suis juste épuisée, la tête elle, veut aller au bout. Denis m'encourage et me soutient moralement. Je vais mettre plus de 20mn pour arriver au 40ème km et voir au bout de la dernière ligne droite (en montée!!) l'arche de l'arrivée. Un dernier effort, je sais maintenant que j'irai au bout…  Enfin, c'est la délivrance, je suis fatiguée, heureuse et fière d'être là, je partage avec Denis et les copains, c'est une belle aventure qui a commencé début Décembre et qui s'achève , merci à tous ceux qui m'ont aidé. Je sais à ce moment qu'il y en aura d'autres…

Jean-Yves Cardella

1521ème

En 3h31’17’’

Latifa Lépine

6589ème

En 3h53’39’’

Florian Germond

5112ème

En 3h44’35’’

Anne Genat

6945ème

En 3h55’33’’

 

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe LG 26/03/2014 07:16


Bravo Anne . Trés bel effort ! Bises

Patrick RM 25/03/2014 15:37


Hello Anne,


Nous t'avons vu t'entrainer dur et ce n'est que mérité d'y être arrivée


Bravo

Daniel 25/03/2014 13:42


Bravo Anne ! Tu as bien mérité le respect de la collectivité asphaltienne ! Le bonheur était sous la banderolle "arrivée et tu l'as décroché avec courage et obstination... mais de cela
personne n'en a jamais douté !

Béatrice 24/03/2014 22:18


Bravo Anne


le prmier, est un souvenir à vie, il y en aura d'autre surement ...


Félicitations pour tes performances

Thierry 24/03/2014 21:44


Anne


Bravo d'être aller au bout avec le courage qui te caractérise. Finir son 1er marathon est un souvenir indélébile. Attention, le second est plus risqué car on veut généralement améliorer son
chrono antérieur !


Bonne récup


Thierry