Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Championnats de France, Marathon Nice-Cannes et Cr d'hervé B.

5 Asphaltiens présents au championnat de France de Marathon Nice-Cannes :

Hervé Bihouée

166ème, 12ème VH2

En 2h53’54’’

Ana Perez

463ème, 24ème VF1

En 3h27’17’’

Jean-Yves Cardella

394ème, 85ème VH2

En 3h16’38’’

Luis Perez, chevalier servant

464ème, 215ème VH1

En 3h27’18’’

Latifa  Lépine
En 3h59'28"      

 Capture01


CR de Hervé B.

Très belle organisation pour ce marathon et joli parcours.

J'entre dans le sas vers 7h 45 en attente du départ. Je reconnais quelques concurrents que je connais et l'on entame une petite discussion, un peu pour se décontracter ?   Le départ prévu a 8h est retardé à 8h15. Durant cette attente, je me refroidis un peu (il fait 13 °). Enfin le coup de feu !

Début de course avec des sensations bizarres, sans doute  à cause de l'attente. Il y a beaucoup de place pour courir car nous occupons toute la promenade des Anglais. J'ai du mal à trouver le bon rythme en ce début de course et je passe en un peu moins de 20' au 5 km.
Les groupes se forme progressivement et chacun trouve son allure.
L'allure s'accélère légèrement, passage autour des 39' 30 au 10 km (le parcours est plat et sans virage)
Aucune difficulté en ce début de course, pas beaucoup de public. Je passe au semi en un peu moins de 1h24'.

Je sais, en ayant discuté avec des coureurs la veille que la fin de parcours est plus difficile.
La grosse difficulté se trouve  vers le km 27 avec la montée du cap d'Antibes. La monté n'est pas très dure (entre 3 et 5%) mais sur plus d'un km. Le problème c'est la descente qui ne permet pas de " récupérer " car trop raide.
En bas, km 30 (2h 0' 15'' ) , passage devant le casino de Juan les pins , mais l'heure n'était pas à l'amusement et l'on savait tous que la course allait commencer !
La route est plate jusqu'à Golf Juan et je reçois des encouragements de quelques asphaltiens !
Les jambes deviennent de plus en plus  lourdes. Nous quittons le bord de mer au 36,5 km par une petite cote qui franchi la voie ferrée, et qui me fait très mal.
Jusqu'au km39 nous courrons sur la voie rapide, assez vallonnée, avant de redescendre sur le port de Cannes.
La fin me semble interminable, les cuisses me font très mal. La seule chose qui me fait encore avancé c'est l'approche du km 40 et
pas trop de coureurs me doublent, surtout les  V2 !! , (pour les Frances nous avons la catégorie dans le dos).
Enfin je passe la ligne en 2h 53' 48''. Le temps n'est pas génial, mais compte tenu de la fin de parcours et de mon manque de préparation,
(J'ai commencé ma préparation fin septembre), je ne suis pas trop mécontent !

Il  ne me reste plus qu'a attendre mes camarades de club qui souffrent et se bagarrent contre le chrono!

Hervé B.





Partager cet article

Commenter cet article

Jean-Michel 19/11/2010 21:13


Latifa aussi fait une bonne course, bat son précédent record de ...1 minute et 3 secondes si je ne m'abuse. Mais ah! l'infini plaisir de passer dans la tranche horaire inférieure...
félicitation.


Philcrux 17/11/2010 11:20


Hervé, bravo pour ta course mais tu plaisantes... le temps n'est pas génial? Peut être par rapport à des derniers chronos sur la distance mais c'est un parcours différent et p'tre moins facile sur
la fin comme tu le dis.

Notons également la belle perf. d'Ana, elle améliore son chrono et elle descend sous les 3h30. Ce qui lui permet de monter sur le podium Féminin des records marathon de l'Asphalte 94!!!

Bonne récup à vous