Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Effet de l’âge et du sexe sur l’évolution des performances en triathlon olympique

La parution objet de mes remarques est la suivante: link

 

C'est une présentation intéressante  (Université de Toulon (LESP), INSERM, INSEP)

Elle nous présente en terme  élégants et feutrés , la décadence du sportif avec les ans.

L'originalité est une étude quantitative des performances en Triathlon, un  peu trop généraliste qui doit être complétée

Il manque d'autres données:

 

1)  QUALITE DE VIE :

Il y a un décalage entre sportifs et non sportifs sur la santé physique,  sur la durée de vie et la qualité de la fin de vie. Un rapport américain avait définit 2 à 5 ans de rab pour le sportif.

 

2) LINEARITE DU COUREUR

Chaque sportif a ses propres caractéristiques. Par exemple en matière de course à pied, il y a une linéarité entre vitesse  et distance au delà de 5km.  C'est intéressant car on peut indiquer les thèmes de travail:

-  Avec  une pente faible  on privilégiera le fractionné et la vitesse.

-  Avec une pente décroissante rapide on privilégiera l'endurance.

Certains coureurs surtout débutants  tombent a des vitesses si faibles avec la distance qu'il n'est pas envisageable de faire du grand fond.

 

3) GESTION DE LA DECADENCE

Nous avons retenu les chiffres :

     - 10 ans de progression

     - 10 ans de Stagnation

     - Baisse plus que linéaire ensuite dans une courbe de forme exponentielle vers le bas. Les courbes présentées par tranches de 5 ans sont éloquentes de ce point de vue. Après 70 ans ça fait peur et je fais partie du lot ...

 

            Il faut également aborder le point de départ de la pratique sportive. A 20 ans , 30 ans , 40 ans , 50 ans et même plus.

Par exemple le premier V5 du marathon de New York  a démarré la course à pied  au delà de 60 ans.

L'autre V5 (le seul) au 10 km de Malakoff...c'est notre SUPER VETERANUS  "PAPY  KOCH " du club ASPHALTE 94 . Nous en avons un deuxième V5 au club ( André MAUGAN) . Ils ont commencé la course à pied au delà de 40 ans et conservent un avantage de 20 ans d'avance.

Pour le détail ils ne font quasiment  pas d'entrainement, c'est une compétition toutes les semaines  .

  

A propos des 2 paragraphes en haut à droite de la 2ème page:

La courbe classique de Gauss que nous devrions retrouver ne semble pas évidente. Je pense qu'elle est en partie tronquée car nous ne démarrons qu'à partir de 24 ans.

Ce n'est pas raisonnable de faire des longues compétitions ou du grand fond en dessous de 18 ans.

Ces 2 courbes datent de 2004. En 2012, le sommet de la courbe devrait se décaler vers la droite, avec la généralisation de la pratique du sport.

  

A propos de la courbe par groupe d'âge en haut de la 4ème page:

 

 Quelques détails à noter:

- On retrouve  à peu près les 10 ans de progression , 10 ans de stagnation, puis baisse constante.

- La baisse de la tranche 40-44ans est un peu trop brutale et demanderait des explications.

- Il y a une différence en fonction du sexe du sportif, mais elle n'est pas trop accentuée, et me semble logique.


Bernard Brient

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article