Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

La Saint-Maurienne 2012. Que d'eau !!!

Il a fallu du courage pour sortir de dessous la couette ce dimanche 14 octobre !!! La météo regardée la veille n’était pas engageante et le premier coup d’œil en ouvrant les volets confirmait les prévisions : on allait être bien arrosés !!

Et pourtant pas un forfait au départ mis à part Papy Koch qui ratait ainsi le départ de sa 900ème et quelques épreuves par la faute d’un virus qui l’avait maintenu au fond de son lit une bonne partie de la semaine.

Que dire de la course ? Si les participants n’ont pas été gâtés avec le temps (voir les photos de Didier jointes !) les organisateurs ne l’ont pas été non plus avec la défaillance pour cause de maladie grave de leur chronométreur à trois jours de l’épreuve les obligeant à abandonner la puce pour revenir au bon vieux classement des éditions antérieures (chrono à bande et récupération des dossards). Ce chrono a d’ailleurs connu un problème durant quelques minutes privant certains Asphaltiens de leur temps officiel mais à l’heure où les participants courent pratiquement tous avec le top du top en matière de sophistication matérielle chacun aura pu relever son temps, sa distance, ses pulsations, sa moyenne et ses calories perdues une fois la ligne d’arrivée à peine franchie ! Montrons nous donc magnanime et oublions ce petit incident pouvant arriver sur n’importe quelle épreuve. L’organisation s’en est d’ailleurs excusée par mail le jour même de la course : « Un problème de chronomètre n'a pas permis d'avoir les temps de certains coureurs, avec nos excuses auprès de tes Athlètes. Bonne Semaine. Marc »

A part cela me direz-vous ? Un beau parcours connu de la plupart d’entre-nous souvent arpenté dans un sens comme dans l’autre, un manque de repères avec les km bien marqués au sol mais très vite délavés par la pluie battante, un esprit bon-enfant aussi bien de la part des organisateurs que des concurrents (on n’était visiblement pas là pour se prendre la tête !), une arrivée sur un stade mythique pour la plupart des anciens, une remise des récompenses un peu chaotique et là je suis sûr que je vais vous étonner , une pluie bienvenue ! Et oui. Tous ceux qui connaissent les bords de Marne à La Varenne un beau dimanche matin ensoleillé avec le cortège de promeneurs, enfants, poussettes, vélos, planches à roulettes et j’en passe…  me comprendront.

Sur le plan sportif nous n’avions pas tous le même objectif. Certains recherchaient la perf, d’autres étaient en reprise après blessure, d’autres encore en préparation marathon étaient venus faire « du kilomètre » et les derniers étaient là pour tenir compagnie aux copains ! Belle perf d’Olivier qui revient sous les 37’, de Joël, d’Hervé B. une semaine après ses « France » de semi, d’Hervé S, tous les quatre dans les 40 premiers ainsi que de David, tout proche des 40’. Quelques podium dans les catégories sont venus récompensés les mieux classés. Une mention particulière à Loïc qui disputait son premier 10 km de sa toute jeune carrière ! Personne n’a démérité et tout le monde semblait content à l’arrivée… abrité sous les bâches !!!

12ème

Olivier CATROU

36’54’’

4ème V1M

15ème

Joël NICOLAS

37’26’’

6ème V1M

19ème

Hervé BIHOUEE

37’49’’

2ème V2M

29ème

Hervé SALAMI

38’55’’

8ème V1M

46ème

David BEDEL

40’09’’

26ème SM

54ème

Michael PERES DOS SANTOS

40’44’’

30ème SM

55ème

Luis PEREZ

40’44’’

14ème V1M

68ème

Philippe RENAUD

41’51’’

17ème V1M

76ème

Arnaud MARIE

42’46’’

20ème V1M

81ème

François OBRIOT

43’24’’

11ème V2M

99ème

Jean-Noël MARIA

44’26’’

28ème V1M

120ème

Gérard OMNES

45’50’’

5ème V3M

121ème

Daniel COSSEC

45’55’’

33ème V1M

125ème

Ana PEREZ

46’23’’

2ème V1F

130ème

Patrick ROLLAND MONNET

46’33’’

15ème V2M

147ème

Daniel CORBILLON

47’22’’

8ème V3M

154ème

Fayçal BALIT

47’53’’

39ème V1M

182ème

Bhel ROLLAND MONNET

49’55’’

5ème V1F

187ème

Alexandra COULAUD

50’06’’

10ème SF

202ème

Elie HADDAD

50’51’’

26ème V2M

222ème

Latifa LEPINE

52’15’’

9ème V1F

223ème

Christian LEPINE

52’15’’

30ème V2M

226ème

Pierre TANGUY

52’29’’

31ème V2M

231ème

Marie-Françoise MEUNIER

52’43’’

5ème V2F

240ème

Sylvie BARLIER

53’15’’

11ème V1F

243ème

Béatrice WENCLAW

53’16’’

6ème V2F

245ème

Roger HELLENIS

53’21’’

1er V4M

263ème

Michel ROBERT

55’05’’

36ème V2M

268ème

Palmira CARRASCO

55’30’’

1ère V3F

286ème

Denise CORBILLON

56’38’’

2ème V3F

290ème

Christian PALLANDRE

56’50’’

19ème V3M

320ème

Flora YAHIAOUI

1h01’12’’

32ème SF

340ème

Loïc LY

1h04’30’’

101ème SM

 

 Les photos de Didier : 

https://picasaweb.google.com/111400090003628054503/LaStMaurienne2012?authkey=Gv1sRgCPOHkITB77G0IQ

 

Partager cet article

Commenter cet article

christian pallandre 15/10/2012 10:33


Hier dimanche il y avait au moins trois exploits à suivre : la chute libre de 39 000 mètres (oui c'est haut) de Patrick Baumgartner, le parachutiste autrichien (il est bien arrivé) les 2O
kilomètres de Paris, le départ sans incident en Corée du pilote Grosjean, terreur des premiers mètres de Formule I et bien entendu la Saint Maurienne.


On saura s'en souvenir car ces légers disfonctionnements (puce, pluie, parapluies oubliés...) ne font en rien gâcher la fête que nous avons vécue ! Saperlipopette réunir autant d'Asphaltiens sur
la piste mythique du stade Chéron c'est quelque chose ! et combien de podiums, de Denise à Palmira, d'Hervé à Roger et les autres .... Il y a quelque chose qui me plait des ces journées, dans ces
matinées ensemble, au delà du bord de Marne et de la nouveauté de courir à l'envers sur les traces de Jazy.


A bientôt encore et bravo Loïc et Flora, Piette Tanguy pour son retour, Fayçal son sourire et Ana sa facilité. Patrick toujours plus rapide en a vu quelque chose !


Ch.