Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Le jour de Bhel est arrivé !

CHAMPIONNATS DE FRANCE DES 10 KMS - VALENCIENNES - 13 avril 2014

Valenciennes.jpg

En s'inscrivant pour Valenciennes, grâce aux résultats déjà réalisés (le minimum à accomplir était de 51 minutes aux dix kilomètres) Bhel Monnet avait un peu d'émotion. On sait que les participantes, toutes catégories réunies (espoirs à V5) sont parmi les meilleures de France, qu'elles viennent de loin (Marseille, Béziers, Paris, Rennes ou Belfort...) pour faire briller les couleurs de leur club et que, comme leurs collègues masculins, elles ne sont pas là uniquement pour admirer les pelouses magnifiques du parc de la Rhonelle, près du point de départ .

Certes la Place d'Armes, la gare historique et le Musée des Beaux Arts de Valenciennes méritent le détour mais une revue du parcours, effectuée dès samedi après-midi avait révélé quelques bosses, faux-plats et un départ en côte de 350 mètres bien propres à générer des soucis. Des coureurs expérimentés tels Didier Lobo, Pierre Koch ou Olivier Catrou étaient là pour nous aider à prendre du recul mais pour Bhel, comme pour le signataire de ces lignes, découvrant le championnat de France et ses objectifs c'était tout autre chose.

De ce fait nous avons renoncé à un Carpeaux appétissant (beau  gâteau spécialité de la ville) et n'avons pas eu le temps d'aller voir les Watteau du Musée. Malgré une nuit un peu écourtée nous étions au rendez-vous dans la fraicheur du Hainaut et sous le soleil de la Flandre, le jour de la classique cycliste Paris-Roubaix !

Trois courses étaient organisées dans le parcours tracé dans la vieille cité, succédant aux foulées valenciennoises qui rassemblent plusieurs centaines de participants. Organisation impeccable -nous avons pu assister à la répétition de la cérémonie protocolaire et constaté combien les panneaux de la ville étaient emplis de l'affiche du championnat- . Celle réservée aux cadets, juniors et vétérans partait la première, les élites ensuite avec quelques espoirs et les dames, toutes ensembles dans un ruban de couleurs.

Olivier C. comme à son habitude fut rapide. Avec un meilleur chrono, de 31 minutes et malgré quelques kilogrammes et minutes de plus il a passé devant les objectifs de Marie F. et Sylvaine à une telle allure qu'il était difficile à fixer à chaque fois par l'appareil tendu vers lui. Didier L., privé de la lutte avec Daniel Perrin un peu freiné par son genou et en dépit de l'absence du compétitif Frédéric Coler réalisa un excellent temps, sur ce parcours difficile. Plus loin Christian, empêtré dans ses théories sur "doit on partir vite et finir comme on peut" ou "partir lentement et finir vite" limita l'alternative en faisant ce qu'il pouvait. Pierre K. enfin eut une escorte d'applaudissement comme il s'en doit pour le premier des V5, nouvelle catégorie également présentée en féminines.

Enfin, après une course des élites vertigineuses (moins de 29 minutes pour le premier, ceux qui veulent le suivent...) une course de sept cents dames d'excellent niveau, la meilleure présentation que l'on puisse se faire de l'athlétisme féminin. Avec un tel plateau il était difficile de ne pas se sentir concernée mais Bhel fit mieux que cela, elle déconcerta par son aisance. Avec une foulée travaillée, un entrainement breveté Philippe Delacroix, des conseils Bernard Pironnet, les recommandations Roger Helleniset par-dessus tout le soutien de Patrick qui est l'élément déterminant de sa confiance, elle tint son rythme et mieux que cela établit un nouveau record personnel à moins de 47 minutes 30 ! Ce grand jour devait être souligné au retour à l'hôtel par un repos compensateur (et la douche qui va avec un petit repas à la résidence).

On ne peut que regretter que certains de nos camarades n'aient pas vu venir avec nous, marquer des points pour le Club et le Challenge et réaliser de très bonnes performances dans une ambiance ultra compétitive. Partie remise. Le meilleur reste à venir. 

Ch.

Partager cet article

Commenter cet article

Patrick 17/04/2014 15:37


Bravo pour ta performance ma belle, heureusement que quand nous nous sommes rencontrés tu ne courais pas aussi vite car je n'aurais pas pu te rattraper et j'aurais été malheureux toute ma vie


Ton admirateur

Bhel RM 15/04/2014 15:26


Je suis sans mot, très émue et flattée par
ton récit, ce Championnats de France à Valenciennes était stimulant. J'espère que mes coachs sont ravis. L'honneur d'avoir pu courir mon tout premier Championnat de France ce week end m'a
fait vivre un moment inoubliable. Merci de m'avoir fait passer un aussi bon moment dans le Norch et surtout à toi et Marie-F

Michel ROBERT 14/04/2014 17:33


mon vocabulaire est bien trop pauvre pour vous exprimer comme je le souhaiterais, l'adminaration que suscite l'exploit que vous avez réussi. Aussi, je me contenterai, d'un lapidaire mais
sincère : respect mes amis


Michel