Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Merci

image041.jpgPour moi la course a quelque chose de magique !

C'est d'abord la réunion, sur un même lieu, au même moment, d'individus dissemblables unis par un objectif commun, celui de participer. Mieux encore celui de partager.

En Pologne on a l'habitude de remercier, en France on a plus de mal à chercher ce moyen de faire plaisir à l'autre en lui exprimant sa gratitude .

Je le fais quand même car mon habitude des voyages, mon souci d'exprimer ma pensée m'ont rendue peut-être plus perméable aux soucis, aux préoccupations, aux envies des autres.

 

La Course de la Rentrée , le 9 septembre dernier, c'était pour moi une retrouvaille avec le club qui m'avait accueilli environ un an avant. C'est d'abord un grand rendez-vous pour l'ASPHALTE, une démonstration de présence auprès de la Ville du Perreux, un contact privilégié réalisé grâce à Thierry , Daniel notre Président et combien d'autres !

 

Aussi avais-je décidé de faire pour le mieux, pour rendre à l'ASPHALTE un peu de l'émotion, du bonheur qu'elle me donne. J'en ai donc profité pour courir avec Roger , mon modèle, celui qui m'a montré, lors du dernier Marathon de Paris comment la course doit être vécue, avec courage s'il le faut, détermination toujours.

 

Mon temps est anecdotique (39'54") même s'il représente pour moi le meilleur de ce que je puis réaliser actuellement et ceci malgré le parcours difficile des bords de Marne et la montée de la Mairie dont on se souvient...

Je m'étais entraînée avec mes amies et charmantes camarades, Nathalie's, Bhel, Christelle et d'autres encore. J'avais bénéficié des conseils de Frédéric qui ne semble jamais fatigué de courir vite et avec tous les secours avisés de ceux qui veulent bien aider une petite polonaise sans expérience de la course mais pleine du désir de vous remercier.

Oui en Pologne nous aimons dire du bien.

Bientôt Paris Versailles, ce sera mon "Mont Blanc".Cette montagne a été gravie il y a si longtemps ! elle reste donc possible !?

Ce n'est pas le chemin qui est difficile c'est le difficile qui est le chemin"

Partager cet article

Commenter cet article