Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Monia... ou les surprises du RER

Mince, loupé le RER D de 7h33 pour se rendre au marathon de Sénart en compagnie de mon amie Maëliz. Pas grave, on va attendre le prochain.

Bien que je sois debout depuis 5h du matin, j’ai une pêche d’enfer pour participer à cette nouvelle édition non pas en tant que coureuse mais bénévole.

Dans le train, une très sympathique jeune fille nous demande comment se rendre à Tigery.

Joignez-vous à nous lui dis-je, nous y allons aussi. Nous discutons avec elle  et constatons que nous avons l’honneur d’être en compagnie de l’éthiopienne Zenash Gezmu  qui a remporté d’ailleurs cette édition et qui avait remporté le 10 km l'an passé. Nous lui avons demandé de précieux conseils, elle nous a donné le secret d’une boisson énergisante.

MoniaSénart

J’ai évidemment dégainé mon appareil photo.

C’est finalement une chance d’avoir raté le RER

Mon marathon à moi a été le découpage de bananes, d’oranges, d’ouverture de power barres et débouchage de bouteilles. Si vous avez des ampoules aux pieds, moi, c’est aux doigts que je les ai et croyez-moi, debout 5h et retour à 19h à la maison, je suis aussi crevée que si j’avais couru ce marathon.

Je n’ai pas eu de médaille mais, tous les mercis, les sourires, les pleurs de tous ces participants nous répétant sans cesse que sans nous, pas de marathon valent n’importe quelle médaille.

Partager cet article

Commenter cet article

Natacha Rault 01/01/2018 21:08

Bonjour je suis Wikipédienne et je cherche à prendre contact avec l'auteure de ce blog. en effet, nous cherchons une photo libre de droit pour illustrer son article sur wikipedia. Merci de votre aide!

zenash gezmu 23/03/2015 15:16

merci beaucoup pour votre gentilless

christian pallandre 04/05/2014 22:55


J'ai fait récemment la découverte de Maeliz qui a couru les 80 kms de l'Eco Trail et est arrivée avec Monia, à quelques secondes près, au Trocadéro. Voici que nous voyons, dans le
simple appareil d'un RER de banlieue le visage charmant de cette grande sportive africaine.  Décidement il y a plus d'aventures à vivre dans le sport que sur
toutes les mers du monde !


Christian