Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Asphalte 94

Sucy c'est comme la confiture (commentaire de Christian Pallandre)

La course c'est comme la confiture, moins on en a plus on l'étale... c'est par cette idée toute faite et pas originale du tout que j'ai commencé à courir ce matin à Sucy. J'adore ce parcours et cet accueil dans le froid glacé, au fond du Parc des Sports (où les vestiaires ont été refaits c'est dommage avant c'était plein de courants d'air c'était mieux...). Bien entendu ce qui manquait c'est Denise avec son sourire et son café et Daniel avec ses encouragements à tous, Dodo avec ses photos volés au vent, et ceux qui n'avaient pu venir comme Roger, un peu grippé, mais quand même c'était super ! un cross à l'ancienne avec du plat, deux ou trois côtes de rien du tout et du plat encore, et des glissades, de la neige un peu et des chemins bourbeux, pas d'écureuil (avec le froid les pauvres bêtes..) et Frédéric Coler toujours aussi champion qui s'est permis le luxe d'arriver trente secondes après le départ parce qu'il avait calculé un peu juste son parcours en autobus ! Formidable Frédéric, une bête de course, un entraineur hors pair (vous n'avez qu'à essayer de le suivre) qui me rattrape sans souci, me double en me lançant des mots gentils (tu me suis désormais, cela ira tout seul...) et décroche, tout sourire dehors, la deuxième place de sa catégorie (arrivé à l'heure il aurait été premier évidemment). Jean Michel Objois le fidèle de Sucy  a une autre tactique (une heure pour m'habiller, une demi heure pour le déplacement, une demi heure pour l'imprévu, j'arrive bien à l'heure et mieux encore...). Benoit Gélin le Président de Sucy peut être fier de ses troupes et du lieu. Les tentes de  clubs alignées près du départ, la rubalise impeccable, on vit vraiment quelque chose de fort, le cross country quoi ! et je pense à ce que mes parents, champions de la discipline, m'en disaient et qui m'a fait rêver dans ma prime jeunesse.  Christophe Levy ravi et d'autres encore qui vont si vite que j'ai à peine le temps de voir qu'ils portent le maillot de l'Asphalte...Les résultats dans quelques moments et -bonne nouvelle- le satellite était disponible (ce n'est pas partout pareil) pour ceux qui voulaient savoir leur temps avant les autres. Avant Thiais (et la neige) Sucy c'était la garantie de courir sans prendre de kilos car on s'est couché tôt la veille. Moi j'y retournerai. Même si je ne fais pas du 33' pour 9. 1 kms comme nos meilleurs, Clément Papon en tête, qui ne profitent pas assez du paysage j'en suis sûr.

Partager cet article

Commenter cet article